Schiappa à un député qui l'interrompt à l'Assemblée : "Oh, gardez vos nerfs !"

Schiappa à un député qui l'interrompt à l'Assemblée : "Oh, gardez vos nerfs !"©capture LCP

source Le Lab d'Europe 1, publié le mercredi 11 octobre 2017 à 06h50

Ce mardi 10 octobre, Marlène Schiappa a fait preuve de son sens de la répartie pour couper le sifflet à un élu qui parasitait sa prise de parole au sujet de l'égalité entre les femmes et les hommes.

La secrétaire d'État chargée, justement, de l'égalité entre les femmes et les hommes, était interrogée par une députée LREM au sujet du "Tour de France de l'égalité" lancé par elle-même et Édouard Philippe le 5 octobre. Une campagne de sensibilisation qui durera jusqu'au 8 mars (Journée internationale des Droits des femmes) et qui se composera de plus de 300 ateliers dans les 18 régions de métropole et d'outre-mer.



N'appréciant pas les interventions intempestives venues des bancs de la droite, Marlène Schiappa a sèchement rembarré l'un de leurs auteurs : "Avec plusieurs centaines d'événements partout, en métropole et outre-mer, organisés avec les services des Droits des femmes... [elle est interrompue par un député et se tourne vers les bancs de droite] Oh, gardez vos nerfs !"

Sous les rires de satisfaction et les applaudissements d'une bonne partie de l'hémicycle, la secrétaire d'État a poursuivi son propos. L'hémicycle lui a même réservé une petite standing ovation en clôture de la séance.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
208 commentaires - Schiappa à un député qui l'interrompt à l'Assemblée : "Oh, gardez vos nerfs !"
  • En avant marche ...
    Et la libre pensée ....

  • Bravo Madame.

  • BRAVO MADAME
    Il y en a marre de ces députés sectaires qui prennent l'Assemblée Nationale pour une cour de récréation où ils jouent les sales gosses.

  • que de cinéma l'assemblée national sensé être là pour faire en sorte d'améliorer la vie des Français dans le bon sens est devenu un grand bordel avec des idéologies de gauches néfastes et des tas d'associations vivant de subventions ou les dirigeants se paient des salaires de cadres supérieurs vastes escroqueries et accordant tous les droits aux étrangers au détriments des Français ce dernier n'ayant pour seul droit que de verser au bassinet

  • BRavo !!!!