Salon de l'agriculture: quand les politiques se font chahuter

Salon de l'agriculture: quand les politiques se font chahuter©Capture d'écran Dailymotion

L'Opinion, publié le vendredi 23 février 2018 à 15h15

Qui a oublié la fameuse sortie de Nicolas Sarkozy au Salon de l'agriculture, en 2008 ? Alors président de la République, ce dernier avait en effet eu une phrase malheureuse - phrase qui n'a ensuite eu de cesse de le poursuivre - à l'encontre d'un éleveur, visiblement réfractaire au personnage : "Casse-toi, pauvre con !".



Et si cet épisode est resté dans les mémoires, il n'est pas le seul exemple qui nous prouve que le Salon de l'agriculture peut se révéler être un terrain on ne peut plus glissant pour les politiques de tous bords qui s'exposent ainsi bien souvent sans filtre à la colère des agriculteurs. Emmanuel Macron lui-même en a fait les frais, l'année dernière, après avoir été la cible... d'un jet d'œuf en pleine tête !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU