"Sa dimension internationale contribuait au rayonnement de la France" : l'hommage de Louis Giscard d'Estaing à son père

"Sa dimension internationale contribuait au rayonnement de la France" : l'hommage de Louis Giscard d'Estaing à son père©Panoramic

, publié le jeudi 03 décembre 2020 à 09h00

Le troisième président de la Ve République Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981) est mort mercredi soir du Covid-19.

C'est un très bel hommage qu'a rendu Louis Giscard d'Estaing à son père. L'ancien président est décédé mercredi 2 décembre des suites du coronavirus.

Il était âgé de 94 ans. Son fils a ainsi salué un "exceptionnel homme politique" et "l'un des très grands présidents de cette Ve République". Louis Giscard d'Estaing a ainsi salué "sa dimension internationale" qui "contribuait au rayonnement de la France".

Il a rappelé la relation particulière qu'entretenait son père avec le président des États-Unis Gérald Ford ou encore son amitié avec le chancelier allemand Helmut Schmidt. "Ce qui est frappant c'est de voir à quel point cette action est reconnue. J'entends tous les hommes [...] qui l'ont accompagné, j'entends aussi les mots de ceux qui étaient des adversaires politiques et qui reconnaissant aujourd'hui l'extraordinaire qualité de son action politique".



Un homme de "progrès" et de "liberté"

Louis Giscard d'Estaing est également revenu sur la défaite de son père en 1981. Un événement qui l'a "meurtri" et qui ne lui a pas permis de "continuer au-delà de son premier septennat alors qu'il considérait qu'il avait encore beaucoup de choses à faire".

Un peu plus tôt dans la matinée, le président actuel Emmanuel Macron avait salué le "septennat qui a transformé la France" de Valéry Giscard d'Estaing. Le Premier ministre Jean Castex a également salué un homme de "progrès" et de "liberté". Figure de la vie politique française, incarnation du centre droit et tombeur du gaullisme, Valéry Giscard d'Estaing avait été élu à l'Élysée en mai 1974 à l'âge de 48 ans, alors le plus jeune président depuis Louis Napoléon-Bonaparte.


 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.