Déconfinement: Hidalgo propose à Matignon un plan pour Paris

Déconfinement: Hidalgo propose à Matignon un plan pour Paris
La maire de Paris Anne Hidalgo, portant un masque, le 9 avril 2020 à Paris

, publié le jeudi 09 avril 2020 à 16h11

Dépistage massif, quarantaine pour les personnes contaminées et certificat d'immunité pour les guéris: la maire de Paris Anne Hidalgo a adressé à Matignon un plan pour aider la capitale à sortir du confinement en évitant une reprise épidémique.

Interrogé jeudi sur ce plan daté du 6 avril dont l'AFP a eu la copie, les services du Premier ministre n'ont pas souhaité faire de commentaire.

Réussir le futur déconfinement "passe par une meilleure gestion du confinement", affirme Mme Hidalgo, en pointant des défaillances depuis l'instauration du dispositif le 17 mars.

"Faute de matériel de protection en quantité suffisante, les contaminations se sont poursuivies dans les structures économiques qui sont demeurées actives", dit-elle, et "de nombreuses personnes positives sont rentrées chez elles, contaminant sans le savoir leur entourage, ce qui a conduit à maintenir un niveau élevé de virus dans la population, y compris durant le confinement".

Anne Hidalgo formule dix propositions pour le déconfinement, à commencer par la réalisation d'une "cartographie précise de la propagation de l'épidémie" à Paris, accompagnée de tests sérologiques dès qu'ils seront "disponibles et fiables".

L'édile recommande également la mise en place d'"un dépistage massif" en définissant des publics prioritaires.

Ces dépistages déjà pratiqués dans les Ehpad vont se poursuivre dans les autres établissement collectifs dépendant de la ville et auprès de publics à risque (sans-abri, toxicomanes...), indique la maire.

Elle propose également d'en "organiser pour les agents du service public parisien, leurs familles" et "les jeunes Parisiens, de la crèche au lycée". 

Pour les personnes guéries du Covid-19, "présumées immunisées face à la maladie et non-contagieuses après 21 jours", Anne Hidalgo envisage un certificat d'immunité délivré par un médecin permettant "de s'abstraire de certaines obligations de confinement et de mesures barrières".

Parmi les autres propositions, figure la mise en quarantaine des personnes infectées dans des lieux adaptés. La ville facilitera pour cela la mobilisation de sites dédiés, d'hôtels, pour ceux qui ne pourront être "confinés chez eux de façon satisfaisante pour protéger leur entourage".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.