Royal, Villepin, Borloo... Ils ont failli être ministres de Macron

Royal, Villepin, Borloo... Ils ont failli être ministres de Macron©LEPOINT

LEPOINT, publié le jeudi 03 mai 2018 à 20h05

Un sondage de popularité a été commandé par Macron deux mois avant le premier tour dans l'éventualité de constituer un gouvernement, révèle « Le Monde ».

Fin février 2017, Emmanuel Macron n'est pas encore président de la République. Le 16, un sondage Cevipof donne le leader de La République en marche à la deuxième place des intentions de vote (23 %) derrière Marine Le Pen (26 %) et largement devant un François Fillon mis à terre par les affaires (19 %). L'ancien ministre de l'Économie de François Hollande se voit-il déjà les clés de l'Élysée en main ? Toujours est-il que ce 23 février, l'homme s'attelle à la composition de son gouvernement, deux mois avant le premier tour de la présidentielle.

Nos confrères du Monde révèlent ainsi que l'équipe du

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.