Ristournes au candidat Emmanuel Macron : les ratés de la Commission des comptes de campagne

Ristournes au candidat Emmanuel Macron : les ratés de la Commission des comptes de campagne©SYLVAIN TRONCHET / RADIO FRANCE

franceinfo, publié le vendredi 08 juin 2018 à 12h02

La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) se retrouve vendredi 8 juin dans la lumière des projecteurs, après les révélations de la cellule investigation de franceinfo sur de nouvelles ristournes accordées à Emmanuel Macron lors de la présidentielle de 2017, sur ses comptes de campagne. Autorité indépendante créée en 1990, son action est régulièrement mise en cause depuis l'affaire Bygmalion.

La commission n'a pas respecté son propre règlement

L'article L52-8 du code électoral est clair : une entreprise n'a pas le droit de faire un don, sous quelque forme que ce soit, à un parti politique ou candidat. Concernant les ristournes, il précise qu'il leur est interdit de fournir "des biens, services ou autres avantages directs ou

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.