Retraites : Sibeth Ndiaye s'emmêle les pinceaux avant de s'excuser

Retraites : Sibeth Ndiaye s'emmêle les pinceaux avant de s'excuser©Panoramic

, publié le jeudi 12 décembre 2019 à 16h00

Invitée sur France Inter ce jeudi 12 décembre, la porte-parole du gouvernement a commis une bourde en évoquant l'âge pivot de la réforme des retraites.

Sibeth Ndiaye n'a pas vraiment réussi son Grand Entretien. Invitée sur France Inter ce jeudi 12 décembre dans l'émission de Léa Salamé et Nicolas Demorand, la porte-parole du gouvernement s'est emmêlée les pinceaux en évoquant l'âge pivot de la réforme des retraites à 64 ans. L'ex-chargée des relations de presse d'Emmanuel Macron durant sa campagne présidentielle de 2017 a en effet assuré que ceux qui partiraient à l'âge légal paieraient "un malus pendant deux ans et à partir de 64 ans à taux plein".



Sibeth Ndiaye a alors dû répondre à la relance de Léa Salamé : "Si je pars à 62 ans, le malus de 5 % je le paie jusqu'à 64 ans seulement, ou je le paie sur toute ma retraite ?" Réponse de la secrétaire d'Etat : "Vous le payez jusqu'à 64 ans." "Et après [...] je reviens à taux plein ?" coupe la journaliste. "Vous revenez à taux plein", lui assure Sibeth Ndiaye.



La porte-parole du gouvernement a rapidement pris conscience de son erreur. "Désolée, erreur de ma part ce matin sur France Inter : comme aujourd'hui avec le taux plein, partir avant l'âge d'équilibre, ce sera partir avec un malus qui s'appliquera tout au long de la retraite", a-t-elle précisé sut Twitter. Pour rappel, le Premier ministre Edouard Philippe a expliqué mercredi que l'âge légal par points allait être maintenu à 62 ans.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.