Retraites : quelle sera la première génération concernée par la réforme?

Retraites : quelle sera la première génération concernée par la réforme?
Edouard Philippe, le 10 décembre 2019, à l'Assemblée nationale

, publié le mercredi 11 décembre 2019 à 08h55

Selon des sources concordantes, la question de mettre en oeuvre la réforme des retraites à partir de la génération 1975 aurait été actée dans la nuit, à quelques heures du "grand oral" de présentation d'Edouard Philippe.

L'heure de vérité est venue pour le gouvernement. Ce mercredi 11 décembre, le Premier ministre dévoile sa réforme des retraites et les compromis, voire les concessions, auxquels l'exécutif est prêt pour tenter de calmer la colère.

Avant la présentation du plan devant le Conseil économique, social et environnemental, les premières mesures décidées commencent à transparaître. Parmi elles, la question de la première génération concernée par la réforme.

Déjà évoquée dans la matinée par Edouard Philippe lors du petit-déjeuner de la majorité, l'idée de mettre en oeuvre la réforme à partir de la génération 1975, au lieu de 1963 comme envisagé au départ, s'est précisée. La bascule s'opérera ainsi pour tous les Français qui auront 50 ans au 1er janvier 2025, selon plusieurs médias dont France Inter et Europe 1. Gilles Legendre a affirmé ce mercredi que la réforme ne s'appliquera pas à tout le monde en même temps, car "il faut tenir compte des spécificités qui sont énormes".

Des gestes ont déjà été promis par l'exécutif aux enseignants et aux policiers. Le gouvernement a également laissé entendre qu'il n'y aurait pas de mesure budgétaire supplémentaire avant l'entrée en vigueur de la réforme.

France Inter affirme en outre que la retraite à taux plein minimum serait enclenchée à compter du 1er janvier 2022, tandis que selon la même source, l'âge légal départ ne serait pas modifié. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.