Politique

Retraite : Jean-Luc Mélenchon et la Nupes prêts à voter la motion de censure du Liot

© Capture France Inter

Invité dans la matinale de France Inter, vendredi 17 mars, Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise, a affirmé que le groupe parlementaire de la Nupes votera la motion de censure proposée par le groupe Liot après l’utilisation du 49.3 du Gouvernement concernant la réforme des retraites.

“Nous refusons la banalisation du 49.3.” C’est avec cette ligne directrice que Jean-Luc Mélenchon et la Nupes ont décidé de s’élever contre le Gouvernement après l’annonce de l’utilisation du 49.3 pour faire passer le projet de loi sur la réforme des retraites sans vote parlementaire. Le leader insoumis a déclaré, sur les ondes de France Inter, vendredi 17 mars, que la Nupes se ralliera à une motion de censure.

“Nous avons décidé de donner les plus grandes chances possible à la censure et donc de retirer notre propre motion au profit de celle de Liot”, a-t-il déclaré avant de souligner qu’il s’agissait d’une décision du groupe parlementaire et non de LFI. Si la Nupes prévoyait de déposer une motion de censure avant même que le 49.3 ne soit annoncé par Élisabeth Borne, le groupe parlementaire a décidé de se greffer à celle du Liot. Parmi le reste de l’opposition, Marine Le Pen a déjà affirmé au Figaro que son parti “votera toutes les motions de censure”, alors qu’Aurélien Pradié, membre des Républicains, n’écarte, quant à lui, aucune hypothèse en rappelant que “chaque député reste totalement libre”.

Mélenchon revient sur La Marseillaise à l’Assemblée nationale

Avant qu’une motion de censure ne soit déposée, une partie de l’Assemblée nationale, et plus particulièrement la Nupes, a fait connaître sa désapprobation en entonnant La Marseillaise à pleins poumons, couvrant les paroles de la Première ministre Élisabeth Borne. Un acte soutenu par Jean-Luc Mélenchon : “Si, hier, mes amis ont chanté La Marseillaise, c’est pour ne pas banaliser cette procédure. Et ils ont eu raison, ça a déclenché ce que vous savez ensuite.”

publié le 17 mars à 09h18, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux