Rentrée dans les collèges et lycées : les précisions de Jean-Michel Blanquer

Rentrée dans les collèges et lycées : les précisions de Jean-Michel Blanquer
Jean-Michel Blanquer, le 22 juin 2020, à Boulogne-Billancourt
A lire aussi

, publié le vendredi 21 août 2020 à 12h10

Le ministre de l'Education nationale a rappelé le maintien de la rentrée des classes au 1er septembre, indiquant au passage que les collégiens et lycéens seront amenés à moins se déplacer pendant la journée.

"Qu'est-ce qu'il y a de plus important que l'éducation dans notre société?". A dix jours de la rentrée des classes, Jean Michel Blanquer a répété que les élèves de France retourneraient bien à l'école à partir du 1er septembre.

Le ministre a fourni des précisions quant au protocole sanitaire applicable, ainsi que quelques exemples concrets sur la vie dans les établissements scolaires.

Dans l'objectif de "limiter les brassages" d'élèves, les déplacements de classes devraient être limités au cours des journées de cours. Jean-Michel Blanquer a ainsi indiqué que les professeurs seraient amenés à se déplacer de salle en salle, à l'inverse des classes d'élèves qui devront limiter leurs déplacements d'une heure de cours à une autre. Parmi les autres pistes, Jean-Michel Blanquer met par ailleurs en avant la possibilité de "classes en plein air".

Le port du masque sera ainsi imposé pour les élèves de collège et lycée, sans être pour l'heure étendu à l'école primaire. "Je n'exclus pas qu'on puisse le faire mais à l'âge de l'école primaire, le port du masque peut être contre-productif", estime le ministre. Quant aux professeurs, ils pourront être dispensés du masque dans certains cas : "La grande différence, c'est entre les lieux clos et les lieux non-clos", affirme t-il encore.

Les précisions du ministre n'ont pas fait l'unanimité. "On a du mal à comprendre comment le virus ne circulera pas dans des classes à 35", déplore Nicolas Glière, du mouvement Les Stylos Rouges. Ce dernier critique un protocole "vide", et demandant la mise en place de cours en demi-groupes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.