Remaniement : Sibeth Ndiaye, Amélie de Montchalin et Cédric O entrent au gouvernement

Remaniement : Sibeth Ndiaye, Amélie de Montchalin et Cédric O entrent au gouvernement
Sibeth Ndiaye aux côtés d'Emmanuel Macron, à Colombey-les-Deux-Eglises, le 4 octobre 2018

Orange avec AFP-Services, publié le dimanche 31 mars 2019 à 20h32

Le remaniement a été officialisé à la veille du Conseil des ministres, qui se déroulera exceptionnellement ce lundi 1er avril.

Cinq jours après la démission de Nathalie Loiseau, ministre des Affaires européennes nommée tête de liste de La République en marche pour les élections européennes, Benjamin Griveaux et Mounir Mahjoubi, respectivement porte-parole du gouvernement et secrétaire d'Etat au Numérique, qui ont décidé de se lancer dans la course pour les municipales à Paris, l'Elysée a annoncé les noms de leurs trois remplaçants ce dimanche 31 mars.

Sibeth Ndiaye, jusqu'alors conseillère communication d'Emmanuel Macron, remplace Benjamin Griveaux et devient secrétaire d'État auprès du Premier ministre, porte-parole du Gouvernement.

Dix ministres démissionnaires en un an et demi
 

La députée LREM Amélie de Montchalin hérite des Affaires européennes, mais elle n'obtient qu'un rang de secrétaire d'Etat, contrairement à Nathalie Loiseau qui supervisait ces dossiers jusqu'à présent. "Amélie de Montchalin est une des fidèles du président, une députée qui intervenait souvent dans les médias, notamment sur les questions économiques", souligne franceinfo

Cédric O, secrétaire d'État auprès du ministre de l'économie et des finances et du ministre de l'action et des comptes publics, chargé du numérique.


Il s'agit de la première expérience gouvernementale pour chacun des trois entrants. Au total, dix ministres et quatre secrétaires d'État ont démissionné en moins d'un an et demi, soit une concentration de départs inédite en début de mandat par rapport à François Hollande, Nicolas Sarkozy ou Jacques Chirac.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.