Remaniement reporté, déplacements avec les forces de l'ordre, discours à l'Assemblée... La semaine où Edouard Philippe s'est démultiplié

Remaniement reporté, déplacements avec les forces de l'ordre, discours à l'Assemblée... La semaine où Edouard Philippe s'est démultiplié©ALAIN JOCARD / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le mardi 16 octobre 2018 à 11h57

Au filet et en fond de court. Dans la semaine du lundi 8 au vendredi 12 octobre, Edouard Philippe s'est attaché à répliquer à une opposition dopée par un remaniement ministériel sans cesse repoussé. Et à montrer simultanément qu'il assurait sans problèmes ses tâches de chef du gouvernement... et de ministre de l'Intérieur, photos et vidéos à l'appui sur les réseaux sociaux. Une façon très politique de se donner une visibilité accrue, pendant que le chef de l'Etat était à l'étranger. Récapitulatif.

Lundi 8 octobre : un ministre de l'Intérieur comme les autres

Premier jour de la semaine et pas un mot sur le remaniement. Mais sur Twitter, Edouard Philippe signale qu'il porte bien son costume de ministre de l'Intérieur par intérim. En attendant le remplacement de

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.