Remaniement : Emmanuel Macron et Édouard Philippe auraient fait face à cinq refus

Remaniement : Emmanuel Macron et Édouard Philippe auraient fait face à cinq refus
Emmanuel Macron et Édouard Philippe le 28 mars 2018 à Paris.
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le mardi 09 octobre 2018 à 20h45

Selon RTL, le couple exécutif a essuyé au moins cinq refus d'entrée au gouvernement, notamment pour les ministères de l'Intérieur et de la Culture.

Après une semaine d'attente, le remaniement se faisait toujours attendre mardi soir 9 octobre. L'Élysée a seulement précisé en début de soirée que ce mouvement n'occasionnerait pas la démission du gouvernement. Certaines sources gouvernementales, mais aussi parlementaires, évoquaient auprès de l'AFP l'annonce d'un nouveau gouvernement mercredi matin, jour du Conseil des ministres suivi du départ d'Emmanuel Macron pour une visite en Arménie jusqu'à vendredi.



Selon RTL, le casting des ministres ne serait pas encore au complet mardi soir. Le Premier ministre Édouard Philippe et le chef de l'État auraient notamment fait face à au moins cinq refus d'entrée au gouvernement, notamment pour le ministère de l'Intérieur et celui de la Culture.

Sur Twitter, le président PS du conseil départemental de Meurthe-et-Moselle Mathieu Klein a notamment annoncé avoir refusé d'entrer au gouvernement.



L'ancien porte-parole de Manuel Valls lors de la primaire socialiste en 2017 assure préférer son rôle local mais souhaite néanmoins que ce prochain gouvernement "réussisse à faire reculer la pauvreté" et assure qu'il "continuera à y contribuer dans les fonctions qui sont les (s)iennes, avec un état d'esprit aussi exigeant que constructif."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.