Remaniement : ces ministres sur la sellette

Remaniement : ces ministres sur la sellette
Gérard Collomb et Jean-Yves Le Drian le 18 mai 2017 à l'Élysée.

Orange avec AFP, publié le lundi 06 novembre 2017 à 13h28

À l'Élysée, on assure que le remaniement qui s'annonce sera très limité, pourtant les rumeurs vont déjà bon train. À l'issue de la nomination de Richard Castaner à la tête de la République en Marche, des réajustements devraient intervenir dans le gouvernement.





Le Parisien dresse la liste lundi 6 novembre des ministres qui pourraient bien être remerciés. Le quotidien expose en premier lieu les cas de Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur et Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. "Gérard Collomb est fatigué et Jean-Yves Le Drian inexistant", tacle auprès du Parisien un proche d'Emmanuel Macron. Selon le quotidien local, l'âge de l'ancien maire de Lyon est souvent pointé du doigt et le ministre surnommé "son Altesse sénilissime" dans les "milieux préfectoraux".

Gérard Collomb aurait bien du mal à exister au côté d'un président qui centralise les pouvoirs. "Toutes les décisions sont prises à l'Elysée", regrette un cadre de la place Beauvau. Quant à Jean-Yves Le Drian, il accepterait de jouer les seconds rôles : "je mets du charbon dans les soutes. Je suis le second du président. A l'arrière-plan", aurait-il confié.

LE MAIRE, UNE MENACE POUR MACRON ?

D'autres ministres, moins en vue, sont également dans le viseur. Jacques Mézard (Cohésion des territoires), Stéphane Travert (Agriculture), ou Brune Poirson (Écologie) n'auraient pas non plus les faveurs d'Emmanuel Macron. Tout comme Bruno Le Maire dont le président se méfie : "Il sait que Le Maire n'a pas renoncé à ses ambitions élyséennes", murmure au Parisien un proche du président. Benjamin Griveaux pourrait aussi être menacé : "Quand on dit qu'on veut occuper tous les postes, ça peut énerver", commente pour Le Parisien un fidèle d'Emmanuel Macron. Selon Le Parisien, Agnès Buzyn (Santé), Jean-Michel Blanquer (Éducation), Muriel Pénicaud (Travail) et Nicole Belloubet (Justice), Gérald Darmanin et le premier ministre Édouard Philippe n'auraient eux aucun souci à se faire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
118 commentaires - Remaniement : ces ministres sur la sellette
  • le Drian aux armées il connait le système et connais les clients extérieurs à la FRANCE

  • Français vous vous êtes fait berner avec Macron

    Ah bon pourtant il fait globalement ce qu'il avait dit ... je comprends que ça surprenne ! que comme ses prédécesseurs il fait pas la girouette à chaque sondage
    Donc RDV dans 4 1/2 an pour voir ... et si il a "réussi" et bien rebelote pour 5ans

    Je ne peux m'empécher de repondre a keskildi : macron nous avait-il annoncé qu'il allait fortement pénaliser les petits retraités , les petits épargnants , les étudiants , nous avait-il dit qu'il allait créer des taxes en quantité , sur les carburants , sur les proximité des monuments historiques , sur l'aménagement et j'en passe....j'oubliais les T.H. sur lesquelles il nous a vendu des salades , la réalité etant bien différente...
    Nous avait-il annoncé qu'il allait récuperer les ennemis de la FRANCE lors de leur retour de syrie ????

  • dehors tous ceux qui ne votent pas le "petit doigt sur la couture du pantalon ou de la jupe "...... effectivement des Buzyn and Cie ne risquent rien ..... ils sont chargés d'empoisonner les "malades du lévothyrox", les "nourrissons," les "vieux" ........

    En fait en macronie, on ne garde QUE LES NUISIBLES !!!!!! et les béni oui oui !!!!!!

    C'est le CHEF qui commande !!!!!

    Quel brillant esprit vous faites....

    avatar
    aylarousse  (privé) -

    Ne dites rien gulliver, elle va vous croire.

  • Je ne vais surement pas les plaindre, 2 PS qui ont trahi leur camp, maintenant ils voudraient pleurer et nous faire pleurer?

  • il est bien connu que macron n'aime ni les vieux ni les pauvres alors COLLOMB ET LE DRIAN DEHORS,et d' ailleurs macron pourrait tous les jeter comme des kleenex puisqu'il gouverne tout seul,un homme multi fonctions en quelque sorte comme un couteau suisse.sa majesté macron 1er du nom a decidé de nous pourrir la vie,quelques petits grains pour les actifs en debut d'année le soi disant cadeau taxe d'habitation etalé sur 3 ans,en attendant la csg elle augmentera bien à plein regime au 1er janviet 2018 donc pendant 3 ans on paiera quand méme les deux.je passe sur les apl carburants etc etc .merci mr macron de prendre soin de vos sujets aussi généreusement,et je vous souhaite à vous aussi un quinquennat aussi laborieux que ce que vous infliger aux FRANCAIS moyens et modestes:::