Remaniement Castaner, au parti pour rester

A lire aussi

Libération, publié le vendredi 24 novembre 2017 à 20h56

Sans cesse annoncé, sans cesse remis au lendemain, le troisième remaniement de l'ère Macron aura mis une semaine à se concrétiser pour tomber vendredi soir via un communiqué. Le socialiste Olivier Dussopt et Delphine Gény-Stephann, une des dirigeantes de Saint-Gobain, font leur entrée comme secrétaires d'Etat à Bercy.

C'est l'arrivée de Christophe Castaner à la tête du parti présidentiel qui avait ouvert la voie à ce «réaménagement» - terme privilégié par l'exécutif, pour souligner son caractère modeste. A l'arrivée, un mouvement sans surprise pour le nouveau patron de La République en marche (LREM) : celui-ci cède le porte-parolat du gouvernement à son collègue Benjamin Griveaux, mais conserve son secrétariat d'Etat aux Relations avec le Parlement.

La décision…

Lire la suite sur Libération

 
0 commentaire - Remaniement Castaner, au parti pour rester
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]