Régionales : Xavier Bertrand se félicite d'avoir "brisé les machoires" du RN

Régionales : Xavier Bertrand se félicite d'avoir "brisé les machoires" du RN
Le président sortant (ex-LR) des Hauts-de-France Xavier Bertrand

publié le dimanche 20 juin 2021 à 20h19

Alors que les bureaux de vote viennent de fermer leurs portes, les premiers résultats des régionales sont tombés notamment dans les Hauts-de-France. 

Le président sortant (ex-LR) des Hauts-de-France Xavier Bertrand est arrivé largement en tête au premier tour des élections régionales dimanche, distançant le candidat RN Sébastien Chenu, tandis que le ministre LREM Laurent Pietraszewski est éliminé, selon les premières estimations des instituts de sondage.

"Il y a cinq ans, au soir du premier tour, nous étions arrivés deuxième 16 points derrière le FN. Ce soir, les femmes et les hommes des Hauts-de-France nous ont placés clairement en tête. Je veux leur dire ma profonde reconnaissance", a-t-il dit dimanche lors d'une allocution peu après la fermeture des bureaux de vote.

"Depuis 2016, nous avons fait notre devoir, nous nous sommes battus tous les jours pour les femmes et les hommes des Hauts-de-France, sans sectarisme, avec comme seule boussole l'intérêt général", a-t-il ajouté. 


"Briser les mâchoires du FN"
Donné largement en tête au premier tour des régionales devant le RN, avec un score qui semble lui assurer la victoire au second tour, le président sortant ex-LR des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, s'est félicité dimanche d'avoir "desserré pour les briser les mâchoires du FN". 
 Xavier Bertrand recueille entre 39% des voix, selon l'institut Opinionway pour Cnews, et 46,9% selon Harris Interactive, loin devant Sébastien Chenu (22,5% selon Harris à 24,4% selon Ipsos/Sopra Steria ainsi que Ifop-Fiducial pour TF1 et LCI). Le candidat de la majorité présidentielle Laurent Pietraszewski est annoncé entre 7,3% (Harris Interactive) et 9,1% (Ifop), soit en dessous du seuil des 10% des voix requis pour participer au second tour.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.