Régionales : Xavier Bertrand, réélu, souhaite "aller à la rencontre de tous les Français"

Régionales : Xavier Bertrand, réélu, souhaite "aller à la rencontre de tous les Français"©FRANCOIS LO PRESTI / AFP

publié le dimanche 27 juin 2021 à 20h32

Le candidat LR Xavier Bertrand faisait face à Sébastien Chenu du RN et la tête de liste de l'union de la gauche Karima Delli dans les Hauts-de-France.

Le président sortant de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand a été largement réélu ce dimanche 27 juin, au second tour des élections régionales et départementales. Le candidat LR faisait face à Sébastien Chenu du RN et la tête de liste de l'union de la gauche Karima Delli.



Xavier Bertrand a rapidement pris la parole. "Ce résultat me donne la force d'aller à la rencontre de tous les Français", a confié, depuis son QG, celui qui est également candidat à l'élection présidentielle.

"Mon objectif, c'est que le travail paye à nouveau, que l'on puisse vivre dignement pour élever ses enfants. Ma priorité, ce sont les classes moyennes et les catégories populaires, ceux que l'on a applaudis lors du premier confinement avant de les oublier à nouveau", a continué le président de la région Hauts-de-France.

Abstention record

Xavier Bertrand remporterait entre 52% des voix selon l'institut de sondage Opinionway pour Cnews et 53% selon Ipsos/Sopra Steria, loin devant Sébastien Chenu, crédité entre 25,6% (Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions/Radio France/LCP) et 26% (Opinionway). La candidate EELV/PS/LFI Karima Delli est annoncée entre 21,4% (Ipsos/Sopra Steria) et 22% (Opinionway).

Après la fermeture des derniers bureaux de vote à 20H00, la participation des quelque 48 millions d'électeurs appelés aux urnes dimanche s'établit à environ 33% en France métropolitaine, au même niveau qu'au premier tour, et bien en dessous des 55,57% de 2015.

Le président des Hauts-de-France a vu dans l'abstention un "cri du cœur de la France qui chaque jour travaille et qui pourtant n'arrive plus à joindre les deux bouts", un "cri de la France à qui l'on demande toujours plus d'efforts et qui ne reçoit en retour que mépris ou indifférence", "le cri de la France qui respecte les règles et qui voit que partout on piétine impunément la loi".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.