Régionales : pour Jean-Luc Mélenchon, Eric Dupond-Moretti "va se faire plier"

Régionales : pour Jean-Luc Mélenchon, Eric Dupond-Moretti "va se faire plier"
Jean-Luc Mélenchon,

publié le dimanche 09 mai 2021 à 14h30

Le garde des Sceaux fait face au Rassemblement national dans les Hauts-de-France.

Jean-Luc Mélenchon a éreinté Eric Dupond-Moretti, qui a débarqué dans la bataille des élections régionales dans les Hauts-de-France, s'affichant notamment en opposant farouche au Rassemblement national. Pour le chef de file insoumis, le garde des Sceaux "va se faire plier, parce qu'il représente à peu près tout ce que les gens détestent".

Le candidat de la France insoumise dépeint le ministre comme un exemple "d'avocats forts en gueule, bavards, injurieux de Paris", qui selon lui "exaspèrera davantage qu'autre chose". "Dans le Pas-de-Calais, nous avons affaire au peuple travailleur qui est usé de misère et de souffrance, d'entreprises qui ferment, d'emplois perdus. Voir cet homme venir comme il le fait, je pense que ça exaspèrera davantage qu'autre chose. Je compte donc sur mes camarades pour être vaillant, combatif et aller voir les gens non pas pour faire du spectacle mais défendre des idées", a t-il commenté, à l'antenne de BFMTV, dimanche 9 mai.



Jean-Luc Mélenchon a également évoqué son duel perdu contre Marine Le Pen dans la même région, à l'occasion des élections législatives dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais. "Elle m'avait battu au premier tour, les socialistes avaient fait élire un brillant combattant qui ensuite a disparu dans le décor tant est si bien que le Front national a gagné la mairie et le reste. Il ne faut pas faire confiance aux hommes de pacotille dans une lutte aussi sévère que celle qui nous oppose au Front national", estime t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.