Régionales : Jean-Luc Mélenchon fustige la "consternante autosatisfaction" malgré l'abstention record

Régionales : Jean-Luc Mélenchon fustige la "consternante autosatisfaction" malgré l'abstention record©GUILLAUME SOUVANT / AFP

publié le dimanche 27 juin 2021 à 21h49

Après la fermeture des derniers bureaux de vote à 20h00, la participation des quelque 48 millions d'électeurs appelés aux urnes dimanche s'établit à environ 33% en France métropolitaine.

La droite est grande gagnante de ces régionales, à l'issue du second tour des élections régionales et départementales. La prime a été globalement donnée par les électeurs aux sortants LR et PS, mais marque aussi l'échec du RN à emporter une région, y compris en PACA, sa meilleure chance à dix mois de la présidentielle.



Après la fermeture des derniers bureaux de vote à 20h00, la participation des quelque 48 millions d'électeurs appelés aux urnes dimanche s'établit à environ 33% en France métropolitaine, au même niveau qu'au premier tour, et bien en dessous des 55,57% de 2015.

Et alors que les vainqueurs des élections ont pris tour à tour la parole, le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon a fustigé sur Twitter les "consternante autosatisfaction et ronron routinier des commentateurs après un tel gouffre d'abstention".



Puis de continuer : "Échec de la diabolisation de LFI.

Ses élus siègeront dorénavant dans 7 assemblees régionales au lieu de 2. Avec 2 exécutifs proches de nous... "



Echec du RN

Marquant une envolée vertigineuse par rapport à 2015, l'abstention atteint quelque 66% (66,7% au premier tour, 41,59% au second tour de 2015), malgré les appels au voté répétés de la classe politique entre les deux tours.

L'abstention a été record en région Grand Est (70% selon Ipsos SopraSteria à 18h00), tandis que comme au premier tour, la Corse affiche la plus forte participation (41,8%).

Le LR l'a notamment emporté face au RN en PACA et dans les Hauts-de-France : selon les premières estimations, la liste de Renaud Muselier est arrivée largement en tête, avec 56,8% à 57,7% des voix en Provence-Alpes-Côte-d'Azur, face à Thierry Mariani. Xavier Bertrand a été réélu dans les Hauts-de-France avec 52% à 53% des voix, il était face à Sébastien Chenu du RN et la tête de liste de l'union de la gauche Karima Delli.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.