Régionales en Paca : Sophie Cluzel sera bien candidate

Régionales en Paca : Sophie Cluzel sera bien candidate
La secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées Sophie Cluzel, le 10 novembre 2020 à Courbevoie.

publié le vendredi 07 mai 2021 à 09h17

La secrétaire d'Etat Sophie Cluzel a confirmé sur Franceinfo qu'elle conduirait bien une liste au premier tour des élections régionales dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

"Je suis candidate de la majorité présidentielle, la majorité présidentielle sera représentée au 1er tour", a répété vendredi 7 mai Sophie Cluzel sur Franceinfo, après avoir gardé le silence durant plusieurs jours. 


"Un combat de coqs parisien"

Dimanche, le Premier ministre Jean Castex avait annoncé le retrait de la liste LREM en Paca au profit de la liste LR menée par Renaud Muselier, la secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées Sophie Cluzel a confirmé sa présence sur cette liste dès lundi dans L'Opinion. L'annonce du Premier ministre a alors déclenché un psychodrame au sein des instances dirigeantes des Républicains.

Mais Renaud Muselier, menacé d'exclusion, avait finalement conservé l'investiture de son parti en échange de l'assurance qu'il n'y aurait "aucun accord avec LREM" malgré le retrait annoncé de la liste macroniste.

La proposition de cette alliance a "déchaîné quelques égos masculins avec des invectives, avec une violence absolument stupéfiante. Je parle plutôt même d'un combat de coqs parisien auquel on a eu droit, qui est un très mauvais spectacle qu'ils ont donné", a regretté Sophie Cluzel au micro de Franceinfo.

Candidate malgré l'annonce du retrait de la liste LREM en Paca, elle s'explique : "il y a une alliance qui n'a pas, aujourd'hui, les conditions d'être respectée. Donc je continue, je trace mon chemin, comme toujours". 

"Je parle à Christian Estrosi"

Alors que Christian Estrosi, maire de nice, et Hubert Falco, maire de Toulon, ont annoncé cette semaine qu'ils quittaient les Républicains, peut-on s'attendre à les retrouver sur la liste LREM ? "La majorité présidentielle sera bien représentée, dans ce dialogue et cette ouverture que j'ai toujours prônée (...). Ma liste est toujours d'ouverture, jusqu'à toutes les forces démocratiques progressistes qui ont envie de travailler avec leurs compétences sur ma listes. (... ) Je parle à Christian Estrosi, je parle à Hubert Falco", a-t-elle seulement fait savoir. 

Interrogée sur sa position avant le second tour des Régionales des 20 et 27 juin, Sophie Cluzel a répété qu'elle était en faveur d'"un barrage total au Front national" : "nous serons tous debout contre ce parti de la division nationale", a-t-elle affirmé, au sujet du Rassemblement national, en refusant de parler d'un possible "retrait" de sa liste entre les deux tours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.