Régionales en Paca : LR retire son soutien à Renaud Muselier après le retrait, à son profit, de la liste LREM

Régionales en Paca : LR retire son soutien à Renaud Muselier après le retrait, à son profit, de la liste LREM
Le président des Républicains Christian Jacob, en janvier 2021.

publié le dimanche 02 mai 2021 à 12h05

Le président des Républicains Christian Jacob a rappelé que les règles du parti "imposent qu'il n'y ait aucun accord de 1er tour avec LREM" et dénoncé des "petites manœuvres électorales". 

En réponse à l'appel du président sortant de la région Provence-Alpes-Côté d'Azur Renaud Muselier, le Premier ministre Jean Castex a donné son accord, dimanche 2 mai dans le JDD, à une candidature commune LREM-LR pour les élections régionales de juin. Vivement décrié à droite, ce soutien ne sera pas sans conséquence, a annoncé le président des Républicains, Christian Jacob.



"Conformément aux règles des Républicains qui imposent qu'il n'y ait aucun accord de 1er tour avec LREM", Renaud Muselier "ne pourra pas bénéficier de l'investiture LR" après le retrait, à son profit, de la liste LREM, a indiqué dans un communiqué Christian Jacob. "Le premier tour doit être celui de la clarté et de la fidélité à ses convictions, ses engagements et ses alliés naturels", a-t-il affirmé, en dénonçant "des petites manœuvres électorales en Paca". "La peur de perdre des uns ajouté au cynisme des autres n'a jamais fondé une ligne politique", a-t-il fustigé. 



Plus tôt dans la journée, certains avaient dénoncé un "coup de poignard dans le dos" et "un accord politique tel le baiser de Judas", à l'instar du député LR des Alpes-Maritimes Eric Ciotti et de l'ancienne ministre et député européenne Nadine Morano.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.