Régionales en Paca : le président LR sortant Renaud Muselier l'emporte face à la liste RN menée par Thierry Mariani

Régionales en Paca : le président LR sortant Renaud Muselier l'emporte face à la liste RN menée par Thierry Mariani
Renaud Muselier, réélu dimanche 27 juin à la tête de la région Paca.

publié le dimanche 27 juin 2021 à 22h40

La liste de Renaud Muselier est créditée de 56,8% à 57,7% des voix, selon les premières estimations. 

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, le duel s'annonçait serré pour le deuxième tour des élections régionales entre la liste RN, menée par Thierry Mariani, et la liste de droite, alliée à LREM, du sortant Renaud Muselier. Dimanche 27 juin, la liste de Renaud Muselier est arrivée largement en tête, avec 56,8% à 57,7% des voix, privant le RN de toute victoire dans ce scrutin.



Renaud Muselier qui était resté seul en lice contre le candidat du Rassemblement national après le retrait de la liste d'union de la gauche de l'écologiste Jean-Laurent Félizia, est crédité de 56,8% par l'Ifop, 57% par Elabe, 57,2% par Harris interactive et 57,7% par Ipsos Sopra-Steria, selon leurs premières estimations.

Dimanche soir, Renaud Muselier s'est félicité que la "logique d'unité" ait gagné et "démenti tous les pronostics". C'est "la victoire de tous ceux qui ont voté aujourd'hui, souvent au-delà de leurs appartenances politique, idéologique", a-t-il ajouté, en référence au retrait de la liste d'union de la gauche en sa faveur, face à l'extrême droite.

De son côté, Thierry Mariani a dénoncé "le système coalisé" à l'origine de son échec. "Le système coalisé l'a emporté au terme d'une campagne qui n'honore pas nos adversaires", a insisté le député européen RN. Évoquant le retrait de la liste de gauche après le premier tour et les appels à voter pour Renaud Muselier émanant de nombreux partis au-delà de LR, Thierry Mariani a déploré "une défaite pour la démocratie et l'expression de la volonté populaire".

A l'issue du premier tour dimanche dernier, la liste de Thierry Mariani était arrivé en tête avec 36,38%, devançant la liste de Renaud Muselier, avec 31,91% des suffrages. La liste menée par Jean-Laurent Félizia avait obtenu 16,89% des voix, lui permettant de se maintenir au second tour. L'écologiste a néanmoins décidé de se retirer face à un second tour trop "incertain et dangereux" compte tenu des scores du Rassemblement national.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.