Régionales en Paca : l'écologiste Jean-Laurent Félizia retire finalement sa liste

Régionales en Paca : l'écologiste Jean-Laurent Félizia retire finalement sa liste
L'écologiste Jean-Laurent Félizia, lors d'un meeting, le 22 mai 2021.

publié le lundi 21 juin 2021 à 15h40

Lundi matin, les appels s'étaient multipliés pour que Jean-Laurent Félizia retire sa liste, arrivée troisième au premier tour, "pour faire barrage au Rassemblement national", qui fait course en tête. 

Revirement en Paca. Après avoir annoncé son maintien au second tour des élections régionales, l'écologiste Jean-Laurent Félizia retire finalement sa liste, laissant la place à un duel RN-LR. Ce retrait, révélé lundi 21 juin en début d'après-midi par le quotidien La Marseillaise, a été confirmé à l'AFP par Jean-Pierre Cervantes, chef de file dans le Vaucluse, et Anthony Gonçalves, 4e dans les Bouches-du-Rhône, ainsi que par le responsable local d'un des partis soutenant cette liste d'union de la gauche.



Lundi matin, le secrétaire national du parti écologiste Julien Bayou a annoncé que si la liste se maintenait, elle "n'aurait pas le soutien" d'EELV. "On ne peut pas jouer cette élections aux dés, le risque Rassemblement national est trop élevé", a-t-il estimé sur franceinfo.

Avant lui sur LCI, c'est la porte-parole d'EELV Eva Sas qui a demandé "solennellement" à Jean-Laurent Félizia, arrivé troisième au premier tour des régionales dimanche, de retirer sa liste pour faire barrage au Rassemblement national. "Nous avons toujours pris nos responsabilités face au Rassemblement national et nous les prenons encore aujourd'hui en demandant solennellement à Jean-Laurent de retirer sa liste", a-t-elle déclaré. "EELV ne peut pas être responsable de l'avènement de Mariani en Paca", a-t-elle insisté.

En Provence-Alpes-Côte d'Azur, le RN a terminé en tête au premier tour des régionales avec 36,4%, devançant de 4,47 points la liste du président LR sortant Renaud Muselier (31,9%). La liste menée par Jean-Laurent Félizia, qui regroupe EELV et l'ensemble des partis de gauche sauf les Insoumis, est arrivée en troisième position avec 16,9% des suffrages. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.