Régionales : des messages xénophobes tagués sur les affiches de Najat Vallaud-Belkacem

Régionales : des messages xénophobes tagués sur les affiches de Najat Vallaud-Belkacem©Panoramic

publié le jeudi 27 mai 2021 à 17h34

Le Parisien rapporte que les affiches de Najat Vallaud-Belkacem, tête de liste PS à la prochaine élection régionale en Auvergne-Rhône-Alpes, ont été vandalisées. Des messages xénophobes y ont été inscrits.

La prochaine élection régionale en Auvergne-Rhône-Alpes est marquée par des dérapages. Jeudi 27 mai, Le Parisien relaie les messages violents et insultes dont est victime Najat Vallaud-Belkacem. Candidate du Parti socialiste dans cette élection, l'ancienne ministre est visée par de nombreuses attaques.


Sur des affiches de la socialiste à Bron (Rhône), les messages de haine sont multiples : "elle a perverti les enfants", "retourne au Maroc", "dehors", "la France aux Français"... Certains font un même un lien entre elle et un "nouvel ordre mondial pédosataniste", taguant le chiffre 666 en référence au diable.

Des pratiques qui durent "depuis de nombreuses semaines" selon le PS

Devant cette vague de haine, le Parti socialiste a tenu à réagir dans un communiqué relayé notamment par BFMTV. Il explique que "depuis de nombreuses semaines, les affiches électorales et le mobilier urbain est régulièrement dégradé et des insultes mentionnées. Une étape supplémentaire a été franchie avec les propos xénophobes et haineux inscrits dans la journée du 25 mai."

Face à cette polémique, les autres camps politiques ont souhaité apporter leur soutien à Najat Vallaud-Belkacem. Le Parisien souligne que Jérémie Bréaud, maire LR de Bron, a réaffirmé sur Facebook que dans sa ville, "il n'y a pas et il n'y aura jamais de place pour la xénophobie, l'antisémitisme ou toute autre forme de haine". Il condamne donc "avec la plus grande fermeté" ces tags.

De son côté, le Parti socialiste informe également qu'une plainte devrait prochainement être déposée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.