Régionales : "C'est clairement un échec" pour LREM, estime Gérard Collomb

Régionales : "C'est clairement un échec" pour LREM, estime Gérard Collomb
Gérard Collomb à Lyon, le 28 juin 2020.

publié le lundi 28 juin 2021 à 14h13

Emmanuel Macron doit "donner une nouvelle dynamique, qui n'existe pas aujourd'hui", a estimé Gérard Collomb.

L'ancien ministre de l'Intérieur d'Emmanuel Macron, Gérard Collomb, voit "clairement un échec" de la majorité présidentielle dans les résultats des élections régionales, a-t-il déclaré lundi 28 juin.

"C'est clairement un échec pour deux partis, à la fois la République en marche et puis le Rassemblement national", a estimé Gérard Collomb sur BFMTV.


"On voit bien qu'il y a un paradoxe, a-t-il ajouté. En même temps que nous recevions les résultats, nous avions un certain nombre de sondages, où l'on voyait que le président de la République et Marine Le Pen était encore à des niveaux assez hauts" pour la présidentielle de 2022. Toutefois, Emmanuel Macron doit "sans doute" s'inquiéter pour cette échéance électorale et "donner une nouvelle dynamique, qui n'existe pas aujourd'hui".

L'ancien maire de Lyon est d'ailleurs revenu sur l'absence de "rassemblement", déplorant d'avoir été "un peu exclu" dans la campagne de LREM en Auvergne-Rhône-Alpes. Gérard Collomb et ses alliés estimaient avoir été écartés des listes de la majorité et avaient refusé de participer aux meetings du candidat Bruno Bonnell, a rappelé BFMTV.

En vue de 2022, Gérard Collomb a appelé Emmanuel Macron à "porter un projet pour la France dans des conditions qui vont être extrêmement difficiles", en raison notamment de la dette "abyssale" du pays.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.