Régionales 2021 : Gabriel Attal candidat sur la liste LREM dans les Hauts-de-Seine

Régionales 2021 : Gabriel Attal candidat sur la liste LREM dans les Hauts-de-Seine©Panoramic

publié le dimanche 16 mai 2021 à 17h52

Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, sera candidat sur la liste LREM dans les Hauts-de-Seine pour les élections régionales, rapportent BFM TV et franceinfo. Il devient le cinquième membre du gouvernement à faire campagne.

Les élections départementales et régionales approchent à grands pas.

Mais si elles auront lieu les 20 et 27 juin prochains, la date limite pour le dépôt des listes est le lundi 17 mai. À la veille de cette échéance, BFM TV et franceinfo relatent que Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, sera sur la liste LREM dans les Hauts-de-Seine. Cette dernière est conduite par Aurélie Taquillain, élue de Courbevoie (Hauts-de-Seine) depuis 15 ans et conseillère départementale sortante. En outre, elle a obtenu le meilleur score dans le département aux dernières élections municipales, précise BFM TV. Pour l'Île-de-France, c'est Laurent Saint-Martin qui mène la liste de la majorité.



Une candidature symbolique ?

Gabriel Attal va devenir le cinquième membre du gouvernement à faire campagne dans la région, détaille franceinfo. Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, est tête de liste à Paris, Nathalie Elimas, en charge de l'Éducation prioritaire l'est dans le Val-d'Oise, Amélie de Montchalin, ministre de la Fonction publique dirige la liste dans l'Essonne, tandis qu'Emmanuelle Wargon, ministre du Logement, est numéro deux dans le Val-de-Marne. Néanmoins, franceinfo insiste sur le fait que le porte-parole du gouvernement sera placé en dernière position, ce qui signifie qu'il serait non-éligible et que cette candidature est donc davantage symbolique. Mais le média explique également que ce dernier se montre de plus en plus présent dans les médias et qu'il voudra ainsi peser dans la campagne. Les Hauts-de-Seine totalisent 32 sièges sur 209 au total en Île-de-France, conclut BFM TV.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.