Réforme institutionnelle : "Une rénovation" mais "pas un tremblement de terre démocratique", estime le politologue Bruno Cautrès

Réforme institutionnelle : "Une rénovation" mais "pas un tremblement de terre démocratique", estime le politologue Bruno Cautrès©GERARD JULIEN / AFP

franceinfo, publié le jeudi 05 avril 2018 à 11h39

Le projet de réforme des institutions promis par Emmanuel Macron et présenté mercredi 4 avril par le Premier ministre Édouard Philippe est "une rénovation" mais "pas un tremblement de terre démocratique", a jugé jeudi sur franceinfo le politologue Bruno Cautrès. Le chercheur au Centre de recherches politiques de Science Po (Cevipof) a estimé par ailleurs qu'il manque des "informations essentielles" sur l'introduction d'une dose de proportionnelle.

Sur la baisse du nombre de parlementaires, Bruno Cautrès a évoqué une décision "assez historique" ajoutant que c'est "la méthode Macron qu'on retrouve ici à plein régim : l'idée qu'il faut moins de parole, plus d'action, plus d'efficacité. Une philosophie quasi managériale appliquée à la vie politique".

Édouard Philippe a…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.