Réduction du nombre de parlementaires : "Ça va être une boucherie"

Réduction du nombre de parlementaires : "Ça va être une boucherie"©VINCENT ISORE / MAXPPP

franceinfo, publié le jeudi 05 avril 2018 à 21h21

Révolution au Parlement. Le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé, mercredi 4 avril, la réduction de 30% du nombre de parlementaires et l'introduction d'une dose de 15% de proportionnelle aux législatives, dans le cadre de la réforme des institutions prévue pour 2019. Le nombre des députés serait ainsi ramené à 404, et celui des sénateurs à 244 (contre 577 et 348 actuellement).

Ces changements obligeront l'exécutif à redécouper la carte des circonscriptions électorales. Mais Édouard Philippe assure que "la représentation de tous les départements et les territoires" sera "garantie". Sans toutefois préciser le nombre minimum d'élus présents dans chaque département. 

Alain Marleix, ancien secrétaire d'Etat à l'Intérieur et aux collectivités…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.