Reconfinement : "Tout est possible", rappelle Cédric O

Reconfinement : "Tout est possible", rappelle Cédric O
Cédric O, le 22 octobre 2020, à Matignon

, publié le dimanche 25 octobre 2020 à 11h30

Le Premier ministre Jean Castex avait déjà indiqué que des "mesures plus dures" devaient être envisagées, si le couvre-feu nocturne déjà en vigueur dans de nombreux départements s'avérait insuffisant pour contenir la nouvelle flambée de l'épidémie de Covid-19 en France.

Le couvre-feu sera t-il suffisant? Face à la progression exponentielle du coronavirus dans l'Hexagone en ce mois d'octobre, tous les scénarios en matière de restrictions doivent être envisagés, a rappelé le secrétaire d'Etat au numérique, Cédric O, dimanche 25 octobre.

Dans la lignée d'Emmanuel Macron et Jean Castex, le secrétaire d'Etat au numérique a indiqué que "tout est possible" quant à la réponse de l'exécutif face à l'épidémie. "Tout est possible. Pourquoi le couvre-feu doit être rééavalué? Parce que c'est la semaine prochaine qu'on aura l'évaluation en termes statistiques de l'efficacité du couvre-feu qui a été décidé il y a quelques semaines" a t-il déclaré à l'antenne de franceinfo.



Ces propos s'inscrivent dans le même ton que ceux du ministre de la Santé Olivier Véran, qui a déclaré que la situation allait s'alourdir "quoique nous fassions" dans les prochains jours, avant d'observer les éventuels premiers effets des couvre-feux déjà en vigueur.

"Soit les courbes commencent à s'infléchir, soit on voit que ça ne suffit pas, et dans ce cas oui, il faudra prendre des mesures plus dures", a constaté Cédric O.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.