Reconfinement : quand Gérald Darmanin court à plus d'un kilomètre de chez lui

Reconfinement : quand Gérald Darmanin court à plus d'un kilomètre de chez lui
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin à l'Elysée, le 21 octobre 2020.

, publié le mercredi 04 novembre 2020 à 14h10

Si le ministre de l'Intérieur viole les règles du reconfinement, c'est pour des raisons de sécurité assure la place Beauvau. En effet, à Tourcoing, l'obliger à courir dans une zone d'un kilomètre l'amènerait à le faire dans le centre-ville, trop exposé.




Depuis la semaine dernière, les Français sont reconfinés pour faire face à la deuxième vague de Covid-19.

Si les écoles restent ouvertes, les règles du printemps s'appliquent à nouveau : les sorties sont autorisées seulement pour faire des courses, aller au travail si le télétravail est impossible, aller chez le médecin, ou encore pour se balader ou faire de l'exercice à condition de rester dans un périmètre d'un kilomètre de son domicile et de ne pas dépasser une heure. Le tout avec une attestation de déplacement.

Néanmoins, dimanche 2 novembre, Gérald Darmanin a été aperçu aux abords du canal de Tourcoing, un lieu qui se situe à plus d'un kilomètre de son domicile, rapporte La Voix du Nord. Le ministre de l'Intérieur et ancien maire de la commune bénéficierait-il d'un régime de faveur ? 




La place Beauvau, qui précise que cette sortie n'a duré que "32 minutes en tout", explique au quotidien régional qu'il s'agit avant tout d'assurer la sécurité du ministre. L'obliger à courir dans une zone d'un kilomètre l'amènerait en effet à courir dans le centre-ville et l'exposerait trop. "Le choix du parcours relève de contraintes de sécurité que nous imposons, assure le service de protection de M.Darmanin. Nous avons reconnu plusieurs itinéraires. Nous avons choisi cette zone parce qu'elle évite de courir en ville et qu'elle est la plus proche. C'est un endroit reculé, fermé à la circulation qui évite une agression d'opportunité avec un véhicule ou ce qu'on appelle un 'Hit and Run'".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.