Qui a dit ? Les petites phrases politiques de la semaine

Qui a dit ? Les petites phrases politiques de la semaine

L'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes par le gouvernement a fait réagir cette semaine (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le vendredi 19 janvier 2018 à 10h00

L'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, le 17 janvier, a notamment fait parler.


Après des années de controverse, six mois de médiation et une ultime consultation, l'exécutif a choisi cette semaine d'abandonner le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, malgré des décisions de justice et un référendum local favorables, au profit d'un réaménagement de l'actuel aéroport de Nantes.

"Les conditions ne sont pas réunies pour mener à bien le projet de Notre-Dame-des-Landes" qui est devenu "l'aéroport de la division", a estimé Édouard Philippe mercredi, lors d'une déclaration à la sortie du Conseil des ministres.

Le président socialiste du conseil départemental de Loire-Atlantique, Philippe Grosvalet a fustigé "une très très mauvaise décision" d'Emmanuel Macron. "C'est la première fois qu'il fait un reniement de sa parole car il avait dit qu'il ferait l'aéroport", a-t-il dénoncé. La maire PS de Nantes, Johanna Rolland, a elle parlé de "trahison" et de "déni de démocratie".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Qui a dit ? Les petites phrases politiques de la semaine
  • les promesses n'engagent que ceux qui les écoutes

  • il y a 60 ans que ca dure et aujourd hui il ne faut pas etre gene pour accuser macron !!!

    Ne pas incriminer à 100% les gouvernements précédents. Il y a eu des décisions juridiques, puis des recours, puis décision juridique, puis recours etc... Ce qui souvent a empêché les gouvernements d'agir. Il me semble avoir lu une centaine, (entre le procès pour la sauvegarde des campagnols .. et d'autre acabit). Et il y avait encore plusieurs recours en instance qui vont tomber d'eux mêmes suite à cette nouvelle décision.