Qui a dit... ? Les petites phrases de la semaine

Qui a dit... ? Les petites phrases de la semaine

Rachida Dati, maire LR du VIIe arrondissement de Paris, au Stade de France le 10 juillet 2016.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le vendredi 27 octobre 2017 à 11h00

L'exclusion des Macron-compatibles par Les Républicains a notamment occupé l'agenda politique.



Le feuilleton dure encore un peu chez Les Républicains (LR). Le bureau politique du parti a approuvé mardi l'exclusion de ses cinq responsables pro-Macron mais, faute de quorum, la plus haute instance du parti devra se réunir à nouveau, le 31 octobre, pour "valider" leur éviction.
Seuls une cinquantaine de membres de la plus haute instance de LR étaient réunis au siège du parti (Paris XVe), alors que le quorum est fixé à 63, soit la moitié du nombre total du bureau politique.
"Une très large majorité a voté pour leur exclusion, seuls cinq ou six s'y opposant", selon Bernard Accoyer, secrétaire général du parti.

 
6 commentaires - Qui a dit... ? Les petites phrases de la semaine
  • IL fut un temps où je participais au financement de ce parti. J'ai cessais de le faire parce que quand je joue ce n'est jamais pour
    un perdant. chronique.

  • Il en manque une et sans doute une des plus croustillantes et des plus réalistes.
    Christophe Castaner, adepte pour le moment de la Nouvelle Star du moment.

    Cet ex-socialiste repenti, a dit de façon absolument naturelle : « En politique il faut être au bon endroit et au bon moment, sans forcément savoir ce que sera l’après. Tous les politiques ont de l’ego, ou alors ils mentent. Il y a peu, je téléchargeais encore La Provence à 5 heures du matin pour voir s’il y avait ma photo dans l’édition du jour ».

    Eu égard à ce genre de déclaration, il est fort possible un jour, de retrouver ce membre actif de « l’élite », chez les insoumis ou au FN, s’il est « au bon endroit et au bon moment »

  • Excellente la citation de Rachida Dati, elle remporte haut la main.

  • certaines personnes ne voudraient vivre qu'avec des aides ; le président a raison de ne pas être le père noël , mais d'inciter ces personnes à travailler !!!!

  • NON NON !!! Lors de cette réunion ; seuls 43 membres de LR était présents . On peut considérer que les 75 manquants sont contre la décision d'exclure Philippe , Darmanin , Riester , Solaire etc etc ..... Cette réunion était très importante pour le devenir de LR . Ce parti est à l'agonie et sa mort est certaine . Wauquiez n'est pas l'homme de la situation !, tout le monde
    sait qu'il joue son avenir personnel et non pas celui du parti . !!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]