"Quelle indignité !" : quand Sarkozy tacle Pujadas

"Quelle indignité !" : quand Sarkozy tacle Pujadas©Capture d'écran

6Medias, publié le jeudi 17 novembre 2016 à 22h40

Lors du troisième et dernier débat de la primaire de la droite, diffusé sur France 2 et Europe 1 ce jeudi, Nicolas Sarkozy n'a pas apprécié la question posée sur les révélations de Mediapart sur le financement libyen de sa campagne de 2007.
Avant ce troisième et ultime débat de la primaire de la droite, Ziad Takieddine avait réitéré ses accusations des financements libyens lors de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. L'homme d'affaires franco-libanais a affirmé dans une vidéo diffusée sur Mediapart avoir remis trois valises d'argent liquide au ministre de l'Intérieur Claude Guéant, entre 2006 et 2007.

Beaucoup se demandaient si le sujet allait être abordé lors de ce dernier échange des primaires et c'est finalement David Pujadas qui s'est risqué à l'exercice en interrogeant l'ancien chef de l'État. La réponse cinglante de Nicolas Sarkozy ne s'est pas faite attendre. "Quelle indignité ! Nous sommes sur le service public. Vous n'avez pas honte de donner écho à un homme qui a fait de la prison, qui a été condamné à d'innombrables reprises pour diffamation et qui est un menteur? Ce n'est pas l'idée que je me fais du service public. C'est une honte!", s'est offusqué Nicolas Sarkozy sur le plateau de France 2.
Une séquence qui n'a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. "C'est une blague ce qu'on vient de voir sur France 2, on est d'accord ? Ma télé est cassée", a par exemple tweeté Fabrice Arfi, journaliste à Mediapart.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.