Quand un député se sert de Johnny à l'Assemblée pour défendre une loi

Quand un député se sert de Johnny à l'Assemblée pour défendre une loi©Wochit

6Medias, publié le mardi 06 mars 2018 à 15h19

Alors que Johnny Hallyday fait la une de l'actualité depuis plusieurs semaines, il a même été évoqué à l'Assemblée nationale. C'est le député communiste Fabien Roussel qui n'a pas hésité à le prendre en exemple pour défendre une proposition de loi pour lutter contre les paradis fiscaux.

Le 21 février dernier alors qu'il prend la parole dans l'hémicycle, il a réussi à attirer l'attention des députés en évoquant les montages fiscaux complexes réalisés par le chanteur et son entourage, raconte Paris Match. Grand fan du chanteur, il n'en veut pas à Johnny Hallyday d'avoir placé son argent dans des paradis fiscaux, dont un en Suisse, mais il veut mieux comprendre le système. C'est pourquoi il a décidé d'aller le mardi 6 mars à Genève pour se "rendre compte sur place de l'activité de l'une de ces sociétés, l'entreprise Artistes et promotion", a-t-il expliqué à nos confrères de Paris Match.



"J'ai découvert dans la presse que les sociétés françaises qui gèrent le patrimoine de Johnny Hallyday étaient dirigées par 'Mamie Rock', la grand-mère de Laeticia, et qu'elles ont des ramifications au Luxembourg, en Suisse, mais également dans les îles Vierges britanniques. Johnny Hallyday est au paradis... et son patrimoine aussi", a-t-il lancé. Le député du Nord souhaite qu'avec sa proposition de loi, une liste française des paradis fiscaux soit créée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.