Quand Emmanuel Macron était pressenti pour devenir Premier ministre

Quand Emmanuel Macron était pressenti pour devenir Premier ministre
Emmanuel Macron le 11 novembre 2017 à Paris.

Orange avec AFP, publié le dimanche 12 novembre 2017 à 11h23

Pressenti seulement. Les confidentiels du Journal du Dimanche daté du 12 novembre racontent qu'en février 2016, plusieurs conseillers de François Hollande à l'Élysée auraient voulu voir le ministre de l'Économie Emmanuel Macron devenir Premier ministre.

Le rendez-vous manqué est raconté dans les livres de Gaspard Gantzer, monsieur communication de François Hollande à l'époque, et Vincent Feltesse, ex-conseiller politique de François Hollande. Les deux racontent leur expérience au Château dans un livre, "La politique est un sport de combat" (Fayard) pour le premier, "Et si tout s'était passé autrement" (Plon) pour le second.



Mais malgré les pressions de ses conseillers, François Hollande a refusé. "Au conseiller com, le président explique alors qu'il ne veut pas d'un Valls revenchard", écrit Le JDD. La raison avancée par le chef de l'État auprès de son conseiller politique Vincent Feltesse est tout autre. "Hollande m'a expliqué que Macron était trop libéral", confie-t-il dans son livre, cité par le JDD.

En février 2016, un remaniement a bien eu lieu et a signé les départs de Laurent Fabius, Sylvia Pinel, Marylise Lebranchu et Fleur Pellerin. Manuel Valls, lui, est resté à Matignon. Contre l'avis des conseillers de François Hollande.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.