Quand Aurélie Filippetti se trompe sur le calcul du revenu universel

Quand Aurélie Filippetti se trompe sur le calcul du revenu universel©Capture vidéo

Source BFMTV, publié le mardi 04 avril 2017 à 15h57

Une erreur qui passe mal: ce mardi sur notre antenne, la porte-parole de Benoît Hamon, Aurélie Filippetti, s'est fourvoyée sur la mesure phare du candidat, le revenu universel d'existence. Interrogée sur le plafond en-dessous duquel un citoyen serait bénéficiaire de la mesure, l'ancienne ministre de la Culture répond "2.200 euros par mois brut".



Erreur. Cette barre est placée à 2.800 euros brut, dixit le site du candidat socialiste. La bourde est d'autant plus gênante que l'équipe du vainqueur de la primaire a lancé lundi, avec quelques ratés, un simulateur en ligne pour que chaque électeur se fasse une idée de ce que lui rapporterait la mesure.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU