Quand Aurélie Filippetti se trompe sur le calcul du revenu universel

Quand Aurélie Filippetti se trompe sur le calcul du revenu universel©Capture vidéo

Source BFMTV, publié le mardi 04 avril 2017 à 15h57

Une erreur qui passe mal: ce mardi sur notre antenne, la porte-parole de Benoît Hamon, Aurélie Filippetti, s'est fourvoyée sur la mesure phare du candidat, le revenu universel d'existence. Interrogée sur le plafond en-dessous duquel un citoyen serait bénéficiaire de la mesure, l'ancienne ministre de la Culture répond "2.200 euros par mois brut".



Erreur. Cette barre est placée à 2.800 euros brut, dixit le site du candidat socialiste. La bourde est d'autant plus gênante que l'équipe du vainqueur de la primaire a lancé lundi, avec quelques ratés, un simulateur en ligne pour que chaque électeur se fasse une idée de ce que lui rapporterait la mesure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.