PS-MJS : genèse d'une scission

PS-MJS : genèse d'une scission©LEPOINT

LEPOINT, publié le mardi 27 mars 2018 à 14h35

25 des 30 membres du bureau national des Jeunes socialistes quittent le PS pour Génération·s. L'aboutissement d'une fracture qui se creuse depuis des mois.

C'est un nouveau coup dur pour le Parti socialiste, qui perd une grande partie de son antichambre. Roxane Lundy, présidente de l'organisation de jeunesse du parti à la rose, l'a annoncé vendredi, dans un entretien au Monde
 : Le Mouvement des jeunes socialistes (MJS) se sépare du PS et rejoint Génération·s.

Depuis quelques semaines, l'hypothèse d'une scission devenait de plus en plus crédible. Sur les trente membres du bureau national, vingt-cinq ont décidé de suivre la présidente au sein du parti de Benoît Hamon. « Nous partons sur un désaccord politique, pas sur des rancunes personnelles »,…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - PS-MJS : genèse d'une scission
  • Au PS ils ne voient plus la vie en rose , ils y préfèrent Gêne et rations .

    avatar
    LOSREMENSAS  (privé) -

    et au f.n ils se gènes pas pour dire des bêtises ,et laissez des traces de contaminations

    Ca y est 32 est PS.

    avatar
    LOSREMENSAS  (privé) -

    pas besoin d'appartenir ,moi je suis libre , bêler dans une prairie n’as jamais été mon truc

    avatar
    LOSREMENSAS  (privé) -

    ni p.s. ni autre chose ,pas besoin de chef pour savoir ce que j’ai à faire , je ne suis pas formaté ,je sais penser par moi même