Propos sur Fidel Castro : Jack Lang se demande si Ségolène Royal n'a pas "bu un peu trop de rhum"

Propos sur Fidel Castro : Jack Lang se demande si Ségolène Royal n'a pas "bu un peu trop de rhum"
Ségolène Royal et Jack Lang, à Ilkirch, en 2007

, publié le lundi 05 décembre 2016 à 09h40

L'hommage n'est décidément pas passé. Ségolène Royal, qui représentait la France aux funérailles de Fidel Castro, continue d'essuyer les critiques de toutes parts après avoir relativisé la veille les accusations de violations des droits de l'Homme à Cuba.

Cette prise de position avait été contestée par le gouvernement.

La ministre de l'Écologie était la seule membre d'un exécutif européen, avec le Premier ministre grec Alexis Tsipras, à assister à Cuba aux cérémonies en l'honneur de Fidel Castro, mort le 25 novembre. Elle y avait salué samedi la mémoire du "Comandante" et a évoqué "beaucoup de désinformation" sur les violations des droits de l'Homme.

Sur France Inter, ce lundi 5 décembre, l'ancien ministre socialiste Jack Lang a déploré à son tour la sortie de l'ex-candidate à l'élection présidentielle. "Avait-elle bu un peu trop de rhum en arrivant à La Havane ?" s'est-il d'abord interrogé sur le ton de la boutade, avant de se demander "comment peut-on nier à ce point la réalité ?". Se décrivant comme un "ami de Cuba" "qui a soutenu Cuba contre l'impérialisme américain et l'embargo américain", Jack Lang a toutefois rappelé avoir dit "que ce régime était un régime d'oppression, de répression".


"Ma gauche à moi, ça n'est pas cette gauche qui encense Fidel Castro", a pour sa part réagi la secrétaire d'État Juliette Méadel. Le candidat à la primaire à gauche, François de Rugy a lui demandé au "président de la République de désavouer ces propos contraires aux valeurs de la France".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.