"Procès politique": Belloubet dénonce les propos "indignes" et "inacceptables" de Mélenchon

"Procès politique": Belloubet dénonce les propos "indignes" et "inacceptables" de Mélenchon
La ministre de la Justice Nicole Belloubet le 3 juillet 2019 à Paris

AFP, publié le dimanche 15 septembre 2019 à 13h23

La ministre de la Justice Nicole Belloubet a fustigé dimanche les propos "indignes" et "inacceptables" de Jean-Luc Mélenchon et démenti toute instrumentalisation de la justice, en réponse au leader de La France Insoumise (LFI) qui l'a de nouveau mise en cause en s'estimant victime d'un "procès politique".

M. Mélenchon doit comparaître jeudi et vendredi avec cinq proches à Bobigny pour les incidents ayant émaillé cette perquisition d'octobre 2018, diligentée dans le cadre d'une enquête sur des soupçons d'emplois fictifs au Parlement européen et les comptes de la campagne présidentielle de 2017.

Dans une interview publiée ce jour par le Journal du dimanche (JDD), il a accusé la justice de lui mener une "guerre" avec ce "procès politique", en accusant Mme Belloubet de mensonges "à répétition" et en lui reprochant l'absence d'enquête sur les violations du secret de l'instruction dans cette affaire.

"Les propos de Jean-Luc Mélenchon sont absurdes, ils sont même indignes (...) en ce qu'il attaquent les magistrats et en ce qu'ils mettent en cause et leur probité et leur indépendance", a déclaré Mme Belloubet au Grand Jury-RTL-Le Figaro, sans vouloir se prononcer sur la manière dont les perquisitions ont été menées dans cette affaire.

Quant aux propos du leader de LFI estimant que la justice prépare son "meurtre politique", ils sont selon elle "inacceptables" car "la justice n'est pas instrumentalisée à des fins politiques". 

"Il me semble que Jean-Luc Mélenchon" est "dans l'invective", "dans le fantasme", "dans le complot", a-t-elle ajouté. "Je sais bien que le complot, c'est quelque chose qui est tristement partagé de nos jours, mais en tout cas ce n'est pas (...) ce que je veux pour notre démocratie".

"Jaurès disait: +Il faut avoir le courage de chercher la vérité et de la dire+. C'est ce que font les magistrats et ce que je veux faire à côté d'eux", a-t-elle ajouté. "Je crois que Jean-Luc Mélenchon fait l'inverse de cela. Il profère des insinuations, des invectives, il est dans cette idée du complot et je crois vraiment que c'est une erreur grave".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.