Primaire de la gauche : Mazarine Pingeot va voter Vincent Peillon

Primaire de la gauche : Mazarine Pingeot va voter Vincent Peillon
Mazarine Pingeot, à Cannes, le 12 mai 2016

Orange avec AFP, publié le mercredi 04 janvier 2017 à 17h05

À moins de trois semaines du premier tour, la campagne-éclair de la primaire de la gauche bat son plein. Pendant ce temps-là, les "personnalités" proches du PS prennent position.

C'est le cas de Mazarine Pingeot, qui a révélé ce mercredi 4 janvier qu'elle voterait pour Vincent Peillon, et ce pour "pour plein de raisons". Interrogée au micro d'Europe 1, la fille de François Mitterrand (dont le lien de filiation avec l'ancien président de la République n'a été rendu public qu'en 1994) a expliqué qu'elle a "confiance" en l'ancien ministre de l'Éducation, qui est réapparu sur la scène politique après plusieurs années hors des radars.


Mazarine Pingeot considère la profession du candidat comme un atout. "C'est un professeur de philosophie. Pour moi c'est important, ça veut dire qu'il a une hauteur de vue", estime t-elle. La femme de lettres se dit séduite par le discours de Vincent Peillon, notamment en matière de laïcité, qu'elle trouve "très clair". "J'ai envie de le suivre", déclare t-elle, rappelant toutefois qu'elle se rangera "évidemment" derrière le candidat qui sera élu.

"NEW DEAL"

Ce mardi, Vincent Peillon a dévoilé un programme "inscrit dans l'histoire du socialisme et de la gauche", plaidant notamment pour un "New Deal européen". Candidat surprise après le renoncement de François Hollande, il a détaillé un projet touffu brassant nombre de thématiques (institutions, travail, santé, éducation, sécurité...), qu'il portera avant le premier tour, le 22 janvier. Pour se démarquer, M. Peillon a insisté sur la nécessité d'une "stratégie européenne offensive et affirmée", en constatant que l'Europe "traverse une crise sans précédent".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.