Primaire à gauche : les trois candidats s'activent

Primaire à gauche : les trois candidats s'activent©franceinfo

franceinfo, publié le lundi 09 janvier 2017 à 06h48

La campagne s'accélère à deux semaines de la primaire du Parti socialiste.
C'est un premier meeting très symbolique pour Manuel Valls. À Liévin (Pas-de-Calais), terre ouvrière, là même où François Mitterrand a donné son dernier grand discours.

Manuel Valls est en tête dans les sondages, mais son avance diminue. Pour les militants, rien n'est encore gagné. Manuel Valls se pose donc en rassembleur, et envoie ses piques en direction de ses adversaires Arnaud Montebourg et Benoît Hamon.



Revenu universel
Au même moment, ses adversaires occupent le terrain médiatique. À gauche, Benoît Hamon est l'homme qui monte, et il n'a de cesse de cultiver sa différence avec l'ancien Premier ministre. Benoît Hamon talonne désormais Arnaud Montebourg dans les sondages, alors l'ancien ministre du Redressement productif ne manque pas de tacler le principal projet de son adversaire : le revenu universel.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
74 commentaires - Primaire à gauche : les trois candidats s'activent
  • les primaires à gauche ....ou ......les primaires ,à gauche.......tout est dans la lecture de la virgule !

  • ........à nous trouver de nouveaux impots et taxes avec leur programme
    on va déjà éponger celles de hollande !

  • Quand va-t-on enfin comprendre qu'il ne faut plus rien confier aux politiques, ils sont incompétents ou malhonnêtes, parfois même les deux.
    Il existe en France des économistes, des juristes, des entrepreneurs qui peuvent amener d'autres solutions bien plus intéressantes que ce qui nous est proposé aujourd'hui par ces politiques de tout bord.

    tres bien dit

  • Elle est pitoyable cette gauche qui n'a jamais su gouverner

    Ah si elle n'existait pas !!!

  • non Messieurs arrêtez vos promesses que vous ne pourrez pas tenir car pourquoi n'avez vous pas fait tout çà quand vous étiez au pouvoir j'espère que les pauvres jeunes qui vont voter pour la première fois ne vont pas croire à vos promesses car c'est alléchant de toucher de l'argent sans travailler non jeunesse ne les croyez pas ils
    emmènent et vous avec la France dans un gouffre