Primaire à droite : Buisson salue "la révolution conservatrice" de Fillon

Primaire à droite : Buisson salue "la révolution conservatrice" de Fillon

Patrick Buisson, le 15 octobre 2012 à Paris.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 24 novembre 2016 à 10h24

Patrick Buisson sort du bois. Pour l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, la possible victoire de François Fillon dimanche au second tour de la primaire de la droite et du centre marque "un moment historique" pour la droite conservatrice.

Patrick Buisson soutient François Fillon et prédit sa victoire dimanche prochain.

"On assiste à ce que j'appelle, la révolution conservatrice", explique l'ancien rédacteur en chef de Minute dans une interview accordée ce jeudi à Europe 1. "C'est le mot de Napoléon à ses ministres : 'N'ayez pas peur du peuple, il est encore plus conservateur que vous. C'est en cela qu'Alain Juppé, qui s'est fait le porte-parole de la modernité, tient un discours ringard", poursuit-il. "Il ne se rend pas compte que cette révolution conservatrice est partout à l'oeuvre dans la société occidentale".

LA FIN D'"UNE ANOMALIE FRANÇAISE"

Voit-il une filiation entre François Fillon et Nicolas Sarkozy ? "François Fillon a fait une campagne - qui à sa manière, moins triviale, moins brutale que celle de Sarkozy - était une campagne de transgression des tabous. Maurice Druon (ancien député et ministre gaulliste, ndlr) avait l'habitude de dire qu'en France, il y a deux partis de gauche dont l'un s'appelle la droite. C'est cette anomalie française qui est en train de prendre fin", explique-t-il. "Fillon assume une droite conservatrice".


Selon lui, "Alain Juppé sera très probablement battu". Le maire de Bordeaux "représentait cette tradition de cette droite qui ne s'assume pas. Cette hypothèque qui pesait sur la droite est en train de sauter et c'est en cela que, dans l'histoire des idées, c'est un moment historique". Patrick Buisson avait inspiré à Nicolas Sarkozy le thème de la défense d'une identité nationale fondée sur les racines chrétiennes de la France lors de la campagne de 2012. La rupture entre les deux hommes est survenue après la révélation que l'éminence grise enregistrait en secret toutes leurs conversations.

RETOUR 40 ANS EN ARRIÈRE POUR GUAINO

L'ancienne plume de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, fait, lui, une analyse différente. Pour le député Les Républicains des Yvelines, François Fillon et Alain Juppé "sont deux personnalités très différentes. J'observe simplement qu'ils ont été tous les deux Premier ministre et que par conséquent ils sont tous les deux aussi comptables de la situation dans laquelle nous nous trouvons".

"Ils nous proposent tous les deux à leur manière de revenir aux 40 ans qui viennent de s'écouler, de revenir à toutes les idées qui ont dominé ces quarante dernières années", a-t-il déclaré ce jeudi sur France 2, il y en a même un, François Fillon, qui nous explique qu'il va être le Thatcher du XXIe siècle (...) tout ça nous renvoie très loin, au moment où le monde entier tourne cette page". La primaire est-elle en train de déraper ? "Elle est dans sa logique, qui est une logique destructrice et caricaturale. C'est un mauvais coup porté aux institutions, c'est un mauvais coup porté à la politique", a-t-il estimé.
 
58 commentaires - Primaire à droite : Buisson salue "la révolution conservatrice" de Fillon
  • Buisson salue "la révolution conservatrice" de Fillon.
    Pour que Buisson salue la révolution conservatrice de Fillon, ça prouve à quel point ce dernier est conservateur et réac.
    N'oublions pas que Buisson vient de l'extrême droite.

  • Buisson ,c'est le mec qui a niqué Sarko,un mec plus prés de l'extrême droite que des républicains,ce soutien pour fillon prouve bien qu'il ne faut rien attendre de bon de fillon s'il est élu.a part des larmes et du sang pour les Français d'en bas.et des gens dans la rue pour manifester contre ces projets ultra libéraux.

  • Je ne pense pas...
    Je ne pense pas que le soutien de ce Monsieur BUISSON soit un argument de poids et un atout pour François FILLON.
    Je dirai même le contraire!

  • on se passerait volontiers de ce monsieur, menteur, manipulateur et malhonnête
    Messieurs les journalistes, choisissez mieux vos intervenants

  • Révolution conservatrice ça c'est beau..................

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]