Présidentielle : nouvelles révélations dans l'affaire Penelope Fillon

Présidentielle : nouvelles révélations dans l'affaire Penelope Fillon©Panoramic

6Medias, publié le lundi 10 avril 2017 à 18h45

La défense de François Fillon vient-elle d'être à nouveau mise à mal ? Selon les informations de Mediapart, Penelope Fillon, l'épouse du candidat Les Républicains à la présidentielle, n'a pas été rémunérée par l'Assemblée nationale depuis 1986 comme l'affirmait François Fillon mais depuis 1982.

Ainsi Penelope Fillon aurait commencé à bénéficier d'argent public dès le premier mandat parlementaire de son mari, grâce à des contrats d'études ou de missions commandées par celui-ci, comme chargée de mission à l'Assemblée nationale. Ces contrats, dont les montants n'ont pas été précisés, auraient été signés entre 1982 et 1986. Ils seraient actuellement analysés par les enquêteurs. Mediapart précise que l'avocat du couple Fillon n'a pas souhaité réagir à ces nouvelles révélations.

Le 24 janvier dernier, Le Canard enchainé révélait l'emploi passé comme collaboratrice parlementaire de Penelope Fillon sans avoir trouvé la moindre trace de son activité. Le lendemain, le parquet national financier ouvrait une enquête préliminaire avant de confier plus tard le dossier à des juges d'instruction dans le cadre d'une information judiciaire.

Depuis, l'ancien Premier ministre et son épouse ont été mis en examen pour "détournement de fonds publics, complicité et recel d'abus de biens sociaux".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU