Présidentielle : nouvelles révélations dans l'affaire Penelope Fillon

Présidentielle : nouvelles révélations dans l'affaire Penelope Fillon©Panoramic

6Medias, publié le lundi 10 avril 2017 à 18h45

La défense de François Fillon vient-elle d'être à nouveau mise à mal ? Selon les informations de Mediapart, Penelope Fillon, l'épouse du candidat Les Républicains à la présidentielle, n'a pas été rémunérée par l'Assemblée nationale depuis 1986 comme l'affirmait François Fillon mais depuis 1982.

Ainsi Penelope Fillon aurait commencé à bénéficier d'argent public dès le premier mandat parlementaire de son mari, grâce à des contrats d'études ou de missions commandées par celui-ci, comme chargée de mission à l'Assemblée nationale. Ces contrats, dont les montants n'ont pas été précisés, auraient été signés entre 1982 et 1986. Ils seraient actuellement analysés par les enquêteurs. Mediapart précise que l'avocat du couple Fillon n'a pas souhaité réagir à ces nouvelles révélations.

Le 24 janvier dernier, Le Canard enchainé révélait l'emploi passé comme collaboratrice parlementaire de Penelope Fillon sans avoir trouvé la moindre trace de son activité. Le lendemain, le parquet national financier ouvrait une enquête préliminaire avant de confier plus tard le dossier à des juges d'instruction dans le cadre d'une information judiciaire.

Depuis, l'ancien Premier ministre et son épouse ont été mis en examen pour "détournement de fonds publics, complicité et recel d'abus de biens sociaux".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
651 commentaires - Présidentielle : nouvelles révélations dans l'affaire Penelope Fillon
  • Encore un siècle de journalisme et tous les mots pueront " disait Nietzsche ....... il ne s'était pas trompé .

  • Au fait, où en est l'affaire Le Roux qui employait ses filles adolescentes ?
    C'est classé déjà ?
    De toute façon, messieurs les journaleux, je vote Fillon au premier tour et s'il ne passe pas je
    voterai Marine mais il est hors de question de voter pour un gaucho !

  • ce sont des affaires qui ont plus de 30ans,vous savez qu'à cette époque le président de la république faisait vivre sa fille et sa maitresse au frais des français !!

    hypothèse gratuite l'état ne payait pas de logement à ces dames c'est le président lui meme qui le faisait avec ses deniers donc rien à voir avec Fillon qui lui se servait de l'argent des français!!! c'est pas beau de dire des mensonges....

    Henry51 a bel et bien raison, le service de sécurité déployé pour préserver cette double-vie nous a coûté un max.

  • Ma fille de 14 ans et demi s'est fait controler hier dans le métro. Elle avait le pass Navigo de son frère. 50 € d'amendes sans possibilité de recours!payé sur le champs grâce à la quête de ses copines! Parfois la "justice" est impitoyable...avec certains.
    Je pense que sa carrière politique est compromise :);)
    Donc M FILLON , ne prenez jamais le RER ou le métro!

  • Remonter 36 ans en arrière pour dénoncer une incohérence de dates, fallait le faire !
    Pourquoi aucun candidat de gauche ne fait-il l'objet de telles investigations dans leur passé ??
    Le tribunal médiatique est trop déséquilibré pour être crédible et il se discrédite un peu plus tous les jours !
    Ces medias s'acharnent sur ce candidat car c'est le seul qui ait l'expérience, le programme et la stature d'un homme d'Etat.
    Ce genre d'affaires révélé à quelques jour d'un scrutin démontre bien qu'il s'agit d'un matraquage médiatique jamais vu contre un candidat.

    Pourquoi aucun candidat de gauche ne fait-il l'objet de telles investigations dans leur passé

    parce qu'ils n'ont pas de casseroles eux!!!

    françois balkany ne mérite pas d'être candidat et encore moins d'être élu

    avatar
    jimmy71  (privé) -

    Mais, y a t-il un bon moment pour une personne accusée ? !! Pensez à tous ceux qui ont passés des années en prison pour une affaire avec laquelle ils n'avaient strictement rien à voir ! Lorsque l'on est un représentant du peuple ou de l'autorité publique on se doit de se présenter lavé de tout soupçon, comme M. Leroux qui respect ce principe républicain.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]