Présidentielle : Macron et Le Pen toujours en tête, Bertrand meilleure chance de la droite

Présidentielle : Macron et Le Pen toujours en tête, Bertrand meilleure chance de la droite
Marine Le Pen et Emmanuel Macron à Paris, le 21 novembre 2017.

publié le lundi 28 juin 2021 à 11h34

Fort de sa large victoire aux régionales dans les Hauts-de-France, Xavier Bertrand réaliserait le meilleur score de la droite à la présidentielle... Sans toutefois atteindre le second tour.

Au lendemain des élections régionales, Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont toujours en tête des intentions de vote au premier tour de la présidentielle en 2022, selon un sondage Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France et LCP-Assemblée nationale/Public Sénat, réalisé avant le second tour des régionales et publié dimanche 27 juin. Le président sortant et la présidente du RN se retrouveraient au second tour quel que soit le candidat de la droite.

Pourtant, l'un d'entre eux s'en sort mieux que les autres. Opposés à Xavier Bertrand, qui vient d'être réélu à la tête de la région Hauts-de-France, Emmanuel Macron et Marine Le Pen obtiendraient tous les deux 24% des voix, contre 18% pour l'ex-Républicain.


Si Valérie Pécresse obtenait le soutien des Républicains et de l'UDI, elle n'obtiendrait que 13% des voix (26% pour Emmanuel Macron et Marine Le Pen). Enfin, Laurent Wauquiez serait crédité de 13% des voix également, Emmanuel Macron obtiendrait 27% des voix et Marine Le Pen 25%.

Aucun de ces trois ténors de la droite, réélus largement à la tête de leur région, n'atteindrait toutefois le second tour.

À gauche, c'est Yannick Jadot qui s'en sort le mieux, avec 10% des voix au premier tour, avec l'étiquette EELV. Anne Hidalgo, se présentant en tant que candidate du PS obtiendrait entre 8% et 9% des suffrages, et Jean-Luc Mélenchon, pour LFI, se situerait à 7%. Le secrétaire national du Parti communiste Fabien Roussel obtiendrait 2,5% des voix. 

Enfin, Nicolas Dupont-Aignan réunirait 5% des voix au premier tour.

Ce sondage a été réalisé par internet du 25 au 26 juin 2021 auprès de 1 499 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.