Présidentielle : Jean-Pierre Pernaut "ne ferme pas la porte" à un éventuel poste de ministre de Nicolas Dupont-Aignan

Présidentielle : Jean-Pierre Pernaut "ne ferme pas la porte" à un éventuel poste de ministre de Nicolas Dupont-Aignan©Martin BUREAU / AFP

publié le lundi 24 janvier 2022 à 14h43

Après l'évocation de son nom par Nicolas Dupont-Aignan pour un poste de ministre, Jean-Pierre Pernaut a assuré au Parisien qu'"on ne ferme jamais la porte", avant d'expliquer avoir "d'autres soucis pour l'instant".

Jean-Pierre Pernaut, ministre ? Le candidat Debout la France à la présidentielle Nicolas Dupont-Aignan pense à lui. Dimanche 23 janvier sur France 2, il a estimé que "le monde rural est abandonné en France", et qu'il nommerait donc le journaliste "ministre de l'Aménagement du territoire".

Ce dernier pourrait en effet "rassembler les Français", selon le candidat.



Dans les colonnes du Parisien, l'ancien présentateur du JT de TF1 a fait savoir qu'il était "en retrait de l'actualité politique" depuis son départ de l'antenne, et qu'il n'a donc pas suivi la séquence en direct.


La proposition de Nicolas Dupont-Aignan l'a d'abord amusé. "Moi, ministre ? J'ai passé l'âge. Je laisse les personnes suffisamment compétentes s'occuper de ça", a-t-il lâché.

Le journaliste a "d'autres soucis pour l'instant"

Puis de continuer : "Je ne ferme pas totalement la porte. On ne ferme jamais la porte."

Néanmoins, Jean-Pierre Pernaut a expliqué avoir "d'autres soucis pour l'instant". Pour rappel, le journaliste a annoncé fin 2021 qu'il était atteint d'un cancer des poumons, trois ans après avoir été guéri d'un cancer de la prostate.

Selon Opinion 2022, réalisé par l'institut Elabe pour BFMTV et L'Express, publié mi-janvier, Nicolas Dupont-Aignan est crédit d'entre 1,5% et 2% d'intentions de votes, devant Jean Lassalle, François Asselineau, ou encore Florian Philippot.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.