Présidentielle : Jean-Frédéric Poisson n'exclut pas de voter pour Marine Le Pen

Présidentielle : Jean-Frédéric Poisson n'exclut pas de voter pour Marine Le Pen
Jean-Frédéric Poisson, le 17 octobre, à Paris

publié le lundi 31 octobre 2016 à 08h49

Il l'avait promis lors du premier débat de la primaire de la droite et du centre, il le fera : Jean-Frédéric Poisson "soutiendra celui qui gagnera" au soir du second tour. Peu de chances en revanche de le voir occuper un rôle central et militant dans la campagne du vainqueur.

"Mon soutien ira au vainqueur de la primaire pour des raisons éthiques, mais j'aimerais pouvoir le faire pour des raisons politiques également", a tempéré ce lundi 31 octobre au micro de RTL le candidat du parti-chrétien-démocrate, au programme très "droitier".

Dans cette perspective, Jean-Frédéric Poisson n'écarte pas de mettre un bulletin au nom de Marine Le Pen dans l'urne pour la prochaine élection présidentielle, dans le scénario d'un duel au second tour entre la présidente du Front national et François Hollande. "Il est impossible pour moi de voter pour un président de la République sortant qui divulgue des secrets d'Etat. Un chef d'Etat qui met en danger des agents des forces spéciales françaises n'est pas digne d'exercer cette fonction et il ne peut pas être question de le réélire", assène t-il.


Reconnaissant avoir "des différences de principe et de fond", il se tournerait "probablement" vers l'abstention "en l'état actuel des choses". Mais "ça dépendra de la manière dont Marine Le Pen peut faire évoluer son projet". "Le redressement de la France implique de tels changements et de telles ruptures que si Madame Le Pen changeait d'avis, alors pourquoi pas?".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.