Présidentielle de 2022 : Les Républicains "ne sont plus crédibles", s'alarme le maire de Saint-Etienne

Présidentielle de 2022 : Les Républicains "ne sont plus crédibles", s'alarme le maire de Saint-Etienne
Le maire LR de Saint-Etienne Gaël Perdriau, en avril 2014.

, publié le dimanche 23 août 2020 à 09h15

Gaël Perdriau estime que son parti doit se refondre en profondeur, redéfinir son projet politique et prendre des distances avec la droite identitaire. 

"Entre 2007 et les européennes de 2019, nous sommes passés d'un tiers des voix à 8%. Nous ne sommes plus crédibles", alerte le maire Les Républicaines de Saint-Etienne Gaël Perdriau. "Il est grand temps de se reprendre, et cela passe par la capacité à définir un vrai projet politique", bâti sur trois piliers : "le bien-être social, le développement durable et les valeurs de la République", estime l'élu dans un entretien au Parisien, publié samedi 22 août.



Comment redevenir crédible pour la présidentielle de 2022 ? "Il faut travailler, aller au bout de nos convictions. Nous devons nous appuyer sur le gaullisme, qui reste une doctrine d'un extraordinaire pragmatisme. Un code éthique qui permet d'éviter des dérives", estime Gaël Perdriau. 



Selon lui, François Baroin est aujourd'hui "un des candidats les plus crédibles" en vue de cette échéance électorale. "Mais cette crédibilité dépendra de sa capacité à incarner la rupture avec la ligne de 2017, excessivement conservatrice, au point de flirter avec la droite identitaire", juge le maire de Saint-Etienne ajoutant que son parti "a payé cash (cette stratégie, ndlr) dans les urnes". 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.