Présidentielle de 2022 : 4,5 millions de Français en âge de voter ne sont pas inscrits sur les listes électorales

Présidentielle de 2022 : 4,5 millions de Français en âge de voter ne sont pas inscrits sur les listes électorales©Ludovic MARIN / POOL / AFP

publié le jeudi 02 décembre 2021 à 13h00

SONDAGE. Selon un sondage BVA pour Orange et RTL, près d'un électeur sur dix n'est pas inscrit sur les listes électorales.

Parmi les premières raisons avancées figurent le désintérêt de la politique (27%), suivi d'un sentiment d'inutilité (24%).



À l'instar des derniers scrutins, l'élection présidentielle de 2022 sera-t-elle marquée par une forte abstention ? À cinq mois de l'échéance, les Français semblent toujours manifester autant d'intérêt pour le sujet, révèle un sondage BVA pour Orange et RTL*. En effet, 73% des sondés affirment s'y intéresser, en hausse de un point par rapport au mois précédent, dont 43% "beaucoup (+2 points) et 70% des Français inscrits sur les listes électorales déclarent qu'ils iront voter, en légère baisse par rapport à il y a cinq ans (73% pour une participation finale réelle de 77,8%).




Cela fait donc 30% d'abstentionnistes potentiels, souligne BVA, selon qui il s'agit plus de l'expression d'un désenchantement que d'un mécontentement. En effet parmi ces abstentionnistes, en grande partie composée de personne de moins de 35 ans, CSP - et ne se sentant proche d'aucun parti, 50% expliquent "qu'ils n'attendent pas grand-chose de cette élection, que cela ne changera rien à leur quotidien", 39% "qu'aucun candidat ne représente leurs idées" et 34% qu'ils ont "l'impression que leur vote ne compte pas". Le manque d'intérêt pour la politique n'arrive qu'en cinquième position (28%), la volonté d'exprimer un mécontentement (23%) en septième, après la volonté d'attendre de voir les propositions des candidats (27%).



BVA s'est également intéressé aux Français qui ne voteront pas parce qu'ils ne sont tout simplement pas inscrits sur les listes électoral. À l'heure actuel, 9% des Français de plus de 18 ans ne sont pas inscrits sur les listes électorales. Cela représente plus de 4,5 millions de Français qui ne sont pas ou ne pensent pas être inscrits sur les listes électorales.





Parmi les premières raisons avancées figurent le désintérêt de la politique (27%), suivi d'un sentiment d'inutilité (24%) et du fait que les conditions pour être inscrit ne sont pas réunies, comme avoir la nationalité française par exemple (13%). À noter que 19% ne justifie d'aucune raison. 




La moitié (51%) de ces non-inscrits affirment néanmoins avoir l'intention de s'inscrire pour pouvoir voter en avril prochain.




* Enquête réalisée par Internet du 12 au 15 novembre 2021 auprès d'un échantillon de 1.643, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.