Présidentielle: comptes de campagne validés, 10,7 millions d'euros pour le FN

Présidentielle: comptes de campagne validés, 10,7 millions d'euros pour le FN

Marine Le Pen et Wallerand de Saint-Just lors d'une conférence de presse sur le thème "La démocratie française menacée par les oligarchies financières" à Paris le 22 novembre 2017

A lire aussi

AFP, publié le lundi 08 janvier 2018 à 14h01

La commission des comptes de campagne a validé les dépenses de Marine Le Pen à la présidentielle de 2017, ce qui permettra au FN d'être remboursé de près de 10,7 millions d'euros, a indiqué à l'AFP lundi le trésorier du FN Wallerand de Saint-Just.

Le FN a reçu la semaine dernière un avis dans ce sens et "c'est une bonne nouvelle", a déclaré le responsable du parti d'extrême droite, qui a des difficultés à se financer et dont plusieurs comptes ont été récemment clôturés par la Société Générale.

Le Front national a dépensé 12,4 millions d'euros pour ce scrutin et la commission (CNCCFP) versera au FN "avant la fin du mois" de janvier 10.691.775 euros, soit le maximum auquel a droit un candidat à la présidentielle parvenu au second tour, selon M. Saint-Just.

"La campagne a été une réussite parfaite sur le plan financier alors que nous n'avions pas accès aux banques", s'est réjoui le dirigeant frontiste.

Restera toutefois à la charge du FN le remboursement des intérêts de deux prêts, de 6 millions d'euros au total, que Marine Le Pen avait contractés pour la présidentielle auprès de Cotelec, le micro-parti de son père, à défaut de pouvoir emprunter aux banques.

La présidente du FN a lancé mi décembre un "emprunt patriotique" après la fermeture de plusieurs comptes bancaires du parti par la Société Générale et de son compte personnel par HSBC, signes selon elle d'une "persécution".

Les comptes des onze candidats à la présidentielle, déposés à la CNCCFP et publiés au Journal officiel le 3 août, ont été épluchés par la Commission pendant cinq mois. Selon Le Parisien, tous les comptes ont été validés malgré des "dysfonctionnements" supposés au sein de la CNCCFP, dénoncés par un des rapporteurs, qui a présenté sa démission.

 
35 commentaires - Présidentielle: comptes de campagne validés, 10,7 millions d'euros pour le FN
  • heureux
    je suis content ,même très content des compte du FN ,et encore plus content de voir de nouveau pseudo rejoindre les idées du FN , même que cela dérange certains aboyeurs et médias !!!!

  • Très bien ils vont pouvoir rembourser les emplois fictifs!

    avatar
    VOSGESPAT  (privé) -

    C'est décision va vous rester en travers de gorge!!

  • Toujours à pavasser et tenter de polémiquer sur le FN (il est vrai c'est leur obsession maladive intensifiée aux périodes électorales)en mettant en avant pointant parti Extreme droite (faut vous mettre à jour les médias (orientés)les partis extreme droites et extreme gauche gauchistes ... sont d'autres micros partis??) pas de bol hein les comptes de campagne validés et vous omettez de mentionner les autres et leurs montants colossaux des dépenses(d'ailleurs même certains c'est pas très net) et cela aurait permis de voir les différences par rapport aux % notamment le votre champion macron qui pour guère moins de 2 % au 1er tour (la réelle représentativité)devrait être à 1 million près dans les mêmes eaux???..Quand à la citation de votre article ciblé sur les remboursement du prêt Cotelec déjà se sont des fonds privés et de collecte de fonds)car là aussi vous omettez volontairement les barrages politiques (consignes) comme les obstructions refus discriminatoires sélectifs des banques dites francaises et européennes (à part ca s'appelle les pays de libertés d'égalité et se targuent d'être ou des démocraties...

    En matiere de democratie et de liberté,l'extreme droite devrait faire profil bas.

    Craste, vous plein de venin, c'est hilarant! Pitoyable!

    Craste, vous êtes plein de venin, c'est hilarant! Pitoyable!

  • Marine n'a plus besoin de faire appel à la générosité publique. Tant mieux.

    Cette generosité ne s'est d'ailleurs pas manifesté....

  • juste pour info cotelec n'est pas,un micro parti de son père , une association de gestion "sans but lucratif" pour collecter les fonds du FN
    jean marie le pen en avait été nommé président
    comme l'exige la loi sur l'associatif loi 1901 il faut au minimum un président , un secrétaire et un trésorier
    pour être un parti même micro il faut des adhérents
    comme l'exige la loi , il est interdit dans le cadre 1901 tout ce qui est lucratif dont les intérêts pour prêt financier
    de l'enfumage médiatique pour ceux qui ne connaissent pas les arcanes du mode de fonctionnement dans le cadre de la loi 1901 sans but lucratif dont font partis aussi les partis politique

    donc il n'y aurait d'intérêt a payer alors ?

    Un prêt peut être sans intérêt !

    portalis1 exactement ; les partis sont obligés de créer une association de collecte de fond et de gestion loi 1901 et doivent être enregistrés auprès du tribunal de commerce pour faire des rapports des comptes
    comme elles ne peuvent pas être à but lucratif ; elle ne peuvent pas faire de placements à risque
    et elles ne peuvent pas faire des prêts à but lucratif ; donc elles ne peuvent prêter à des candidats du parti que sans intérêt
    certains n'ont pas encore compris que ce n'est pas des partis qui se présentent à une élection
    mais des personne physiques sous l'étiquette d'un parti (une fois elue c'est elles qui touchent à titre individuelle les indemnités d'elu et non leur parti
    helas en france ,il y a une ignorance totale du fonctionnement du système politique car il n'y a aucune instruction civique
    si bien que les gens votent en ignorance des consequences de leur vote et sont aisément manipulés par le systeme

    effectivement rose car c'est les disposition de la loi 1901 qui l'interdit
    si l'on fait des choses à but lucratif , on ne peut plus beneficier du statut de loi 1901

    Vivarais
    C'est justement pour cela que le micro-parti Jeanne a été redressé par le fisc Français. Intérêts de 6.50% sur les prêts aux candidats et commerce lucratif de kits de campagne.
    Pourtant vous vous êtes étonné, dans ce cas particulier, de l'acharnement médiatico-judiciaire contre ce parti......

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]