Présidentielle 2022 : un nouveau sondage place Éric Zemmour au second tour

Présidentielle 2022 : un nouveau sondage place Éric Zemmour au second tour
Eric Zemmour, le 16 octobre 2021, à Paris

publié le vendredi 22 octobre 2021 à 16h51

D'après sondage un Ipsos réalisé pour Le Monde, la Fondation Jean Jaurès et Sciences Po, le polémiste devance Marine Le Pen dans les cas où Xavier Bertrand ou Michel Barnier sont candidats et se trouve à égalité avec elle dans l'hypothèse Valérie Pécresse.

Pas officiellement candidat à la présidentielle, Éric Zemmour poursuit pourtant son ascension dans les sondages, à tel point qu'un deuxième institut le donne vendredi 22 octobre au second tour de la présidentielle, au coude-à-coude avec Marine Le Pen, face au président sortant Emmanuel Macron, qui se qualifie pour le second tour dans tous les cas de figure (24-28%). 



Selon une enquête Ipsos réalisé pour Le Monde, la Fondation Jean Jaurès et Sciences Po*, le polémiste devance la candidate du Rassemblement national dans le cas où Xavier Bertrand ou Michel Barnier représentent la droite et se trouvent à égalité avec elle dans l'hypothèse Valérie Pécresse.

Un nouveau sondage plus fiable 

Dans le détail, si le président des Hauts-de-France devait être investi candidat du parti Les Républicains début décembre, Éric Zemmour serait au second tour avec 16% des voix, devant Marine Le Pen, créditée de 15% des intentions de vote, et loin derrière le chef de l'État, à 24%. Le président des Hauts-de-France recueillerait lui 13% des voix, devant l'écologiste Yannick Jadot(9%), l'Insoumis Jean-Luc Mélenchon (8%) et la socialiste Anne Hidalgo (5%).

Dans le cas où Valérie Pécresse était choisie par les adhérents Les Républicains, Emmanuel Macron atteindrait 25,5%, devant Éric Zemmour et Marine Le Pen à égalité à 16%.

La présidente de la région Île-de-France ferait 10% proche de Yannick Jadot à 9, 5% et devant Jean-Luc Mélenchon à 8%.

Enfin, si Michel Barnier était le candidat de la droite, Emmanuel Macron atteindrait jusqu'à 26%, et Éric Zemmour et Marine Le Pen atteindraient respectivement 16,5% et 16%. Le négociateur du Brexit serait à 9%. 

Si Éric Zemmour ne devait finalement pas se présenter à la présidentielle, Marine Le Pen aurait un ticket garanti pour le second tour avec 24 à 25% des intentions de vote.

Le octobre dernier, une enquête* Harris Interactive pour Challenges donnait Éric Zemmour au deuxième tour avec 17% à 18% des voix (selon les configurations testées), derrière Emmanuel Macron (24 à 27%), reléguant Marine Le Pen (15 à 16%) sur la troisième marche du podium. 

BFMTV souligne que le panel du sondage Ipsos est beaucoup plus large (16.000 sondés) que les autres études menées en général sur un millier de personnes. La marge d'erreur est donc beaucoup plus faible, à moins d'un point.

Zemmour "inquiète" le plus les Français

S'il est de plus en plus populaire, Éric Zemmour est paradoxalement le candidat qui "inquiète" le plus les Français. En effet, les qualifications "vous inquiète" et "est démagogique" placentle polémiste (57 % et 43%) et Marine Le Pen en tête (56% et 52%), proches de Jean-Luc Mélenchon (53% et 49%). 

Les phrases "veut vraiment changer les choses" et "comprend bien les problèmes des gens comme nous" placent la députée du Pas-de-Calais en tête (avec respectivement 52% et 39%), loin devant Éric Zemmour (30% et 17%) et Jean-Luc Mélenchon (31% et 15%).

Globalement, la moitié des Français (51%) souhaite "réaliser un vrai changement social et politique" lors de la présidentielle de 2021, contre 29% qui espèrent "apaiser la France".   

Toujours selon ce sondage, le pouvoir d'achat constitue la principale préoccupation pour 41% des Français interrogés, en hausse de 11 points par rapport à avril, devant l'environnement (30%) et l'immigration (29%). 

* Le sondage a été réalisé du 7 au 13 octobre, selon la méthode des quotas, auprès d'un échantillon de 16.228 personnes inscrites sur les listes électorales et interrogées par internet.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.